Adolphe-Guillaume de Saxe-Eisenach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adolphe-Guillaume de Saxe-Eisenach
Adolph Wilhelm Sachen-Eisenach C. Richter@Weimar Schlossmuseum.JPG
Titre
Informations générales
Naissance
Décès
Surnom
Der EdeleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Adolf Wilhelm von Sachsen-EisenachVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Membre de
Famille
Père
Mère
Éléonore Dorothée d'Anhalt-Dessau (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Frères
Sœur
Dorothée-Marie de Saxe-Weimar (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Marie-Élisabeth de Brunswick-Wolfenbüttel (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Adolphe-Guillaume (15 mai 1632, Weimar – 21 novembre 1668, Eisenach) est duc de Saxe-Eisenach de 1662 à sa mort.

Il est le deuxième fils de Guillaume Ier de Saxe-Weimar et d'Éléonore d'Anhalt-Dessau (en). À la mort de son père, en 1662, ses fils se partagent la Saxe-Weimar, et Adolphe devient duc de Saxe-Eisenach.

Le 18 janvier 1663, Adolphe-Guillaume épouse Marie-Élisabeth de Brunswick-Wolfenbüttel (en) (1638-1687), fille du duc Auguste II de Brunswick-Wolfenbüttel. Ils ont cinq fils :

  • Charles-Auguste (31 janvier 1664 – 14 février 1665)
  • Frédéric-Guillaume (2 février 1665 – 3 mai 1665)
  • Adolphe-Guillaume (26 juin 1666 – 11 décembre 1666)
  • Ernest-Auguste (28 août 1667 – 8 février 1668)
  • Guillaume-Auguste (30 novembre 1668 – 23 février 1671)

Aucun des fils d'Adolphe-Guillaume ne survit à la petite enfance. Son dernier, né posthume, lui succède nominalement en tant que duc, mais meurt à l'âge de deux ans. Le frère cadet d'Adolphe-Guillaume, Jean-Georges, devient alors duc.

Liens externes[modifier | modifier le code]