Adolfo Ramírez Torres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant le Venezuela
Cet article est une ébauche concernant un homme politique et le Venezuela.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Adolfo Ramírez Torres est un homme politique vénézuélien. Il fut nommé gouverneur du district fédéral du Venezuela par le président Jaime Lusinchi au début des années 1980[1],[2] et fut plus tard vice-ministre de l’Intérieur[2]. En juin 1991, il fut arrêté et inculpé pour trafic de drogue[2], et en 1998, il fut reconnu coupable et condamné à dix années de prison[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David J. Myers, Henry A. Dietz (2002), Capital city politics in Latin America: democratization and empowerment, Lynne Rienner Publishers, p. 113
  2. a, b et c (en) New York Times, 1er septembre 1991, « Colombian Drug Cartels Push Into Venezuela »
  3. (en) Alain Labrousse, Laurent Laniel, Alan A. Block (2002), The world geopolitics of drugs, 1998/1999, Springer, p. 219