Adolf Wiklund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant suédois
Cet article est une ébauche concernant un compositeur suédois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Adolf Wiklund
Description de cette image, également commentée ci-après

Adolf Wiklund en 1920

Naissance
Långserud, Suède
Décès (à 70 ans)
Stockholm, Suède
Activité principale compositeur et chef d’orchestre

Répertoire

symphonies, musique de chambre

Adolf Wiklund (né le à Långserud dans le comté de Värmland – mort le à Stockholm) est un compositeur et chef d'orchestre suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolf Wiklund était un compositeur suédois dans le style romantique du XXe siècle. Si ses compositions sont populaires en Suède et font partie du patrimoine, notamment ses trois pièces pour piano et orchestre, compte tenu de plus de soixante-dix œuvres diverses, elles sont moins connues au niveau international. Sa musique suave, mélodieuse s'apparente et rappelle celle de Sergueï Bortkiewicz (1877-1952) dans la structure avec des thèmes nordiques se rapprochant de Edvard Grieg (1843-1907). Passionné pour la musique, à douze ans Adolf Wiklund s'initie au piano et à la composition, stimulé par les encouragements de son frère aîné Victor. Il remporta un franc succès avec sa Romance pour violon et piano. Comme son père, il était organiste et fut en 1901 professeur de musique à Stockholm avant de se consacrer plus tard à la direction d'orchestre à l'Opéra Royal de Suède vers 1923. Auparavant, il avait excellé en tant que soliste (piano) où il put se faire remarquer dans ses débuts, interprétant également à l'époque son premier opus : Morceau de Concert pour piano et orchestre en ut majeur. Il le joua grâce au concours de son professeur de piano, Richard Andersson (ancien élève de Clara Schumann), avec l'actuel Orchestre philharmonique royal de Stockholm (antérieurement l'orchestre du Konsertföreningen), sous la baguette de Tor Aulin (1866-1914) violoniste, chef d'orchestre & compositeur suédois.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Concertos pour piano et orchestre n°1, op.10 & n°2, op.17 ; Poème symphonique "Nuit d'été & Lever de soleil" (Summer Night & Sunrise) op.19 : Ingemar Edgren (piano n°1) - Greta Erikson (piano n°2) & Göteborg Symphony Orchestra, Stig Westerberg (piano n°2) et Jorma Panula (piano N°1 & poème symph.) (directions d'orchestres) : 1 CD CAPRICE RECORDS 1988 - CAP21363
  • Concertos pour piano et orchestre n°1, op.10 & n°2, op.17 ; Morceau de Concert pour piano et orchestre, op.1 : Martin Sturfält (piano) & Helsingborg Symphony Orchestra, Andrew Manze (direction d'orchestre) : 1 CD HYPERION 2012 - CDA67828 (Collection "Le Concerto romantique pour piano", Vol. 57)
  • Musique pour piano intégrale : Trois pièces, op.3 ; Trois intermezzos, op.8 ; Quatre morceaux lyriques, op.14 ; Stamningar, op.15 (six pièces) ; Allegro con fuoco ; Fran mitt fonster (De ma fenêtre - six pièces) & Scherzo en fa mineur : Rolf Lindblom (piano) : 1 CD PROPRIUS 1995 - PRCD9092

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Morceau de Concert pour piano et orchestre en ut majeur, op.1 (1902)
  • Trois pièces pour piano, op.3
  • Trois intermezzos pour piano, op.8
  • Concerto pour piano et orchestre n°1 en mi mineur op.10 (1906-07/révisé 1935)
  • Quatre morceaux lyriques pour piano, op.14
  • Stamningar, op.15 (six pièces pour piano)
  • Concerto pour piano et orchestre n°2 en si mineur op.17 (1916-17)
  • Poème symphonique Sommarnatt och soluppgång (Nuit d'été & Lever de soleil) op.19 (1918)
  • Symphonie op.20 (1922)
  • Allegro con fuoco pour piano
  • Fran mitt fonster (De ma fenêtre - six pièces pour piano)
  • Romance pour violon et piano
  • Scherzo pour piano en fa mineur
  • Sonate pour violon

Notes & Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]