Adelheid und ihre Mörder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Adelheid und ihre Mörder

Type de série Série télévisée
Genre Policier
Création Michael Baier (de)
Acteurs principaux Evelyn Hamann
Musique Birger Heymann (de)
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Chaîne d'origine Das Erste
Nb. de saisons 6
Nb. d'épisodes 65
Durée 50 minutes
Diff. originale

Adelheid und ihre Mörder (en français, Adélaïde et son meurtrier) est une série télévisée allemande diffusée de 1993 à 2007 sur la NDR avec Evelyn Hamann dans le rôle principal.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans chaque épisode de la série, l'enquête sur un meurtre est confiée à la seconde commission criminelle ("Mord Zwo"). Bien que simple secrétaire, Adelheid passe son temps à rechercher l'assassin. Son supérieur, le commissaire Ewald Strobel essaie de ne pas divulguer les détails de l'enquête à sa secrétaire et de résoudre l'affaire sans son aide. Adelheid vient toujours sur le lieu du crime, entend secrètement les témoins (la plupart du temps en se faisant passer pour un officier de police) et découvre des indices que ses collègues ont négligés. Avec son ex-mari Eugen Moebius, qui travaille à la police de Hambourg et couvre les infractions de son ancienne épouse, elle résout les cas, tandis que Strobel cherche encore.

De même, Adelheid se retrouve souvent à l'issue de son enquête avec chaque délinquant dans une situation dangereuse dont elle est libérée grâce aux efforts héroïques du commissaire Strobel et de ses collègues.

Adelheid vit après le divorce d'Eugen avec sa mère Rosa Müller-Graf-Kleditsch dans un bel immeuble ancien de Hambourg. Leur fils Holger commence une formation de policier après avoir fait des petits boulots puis s'en va à Marseille.

D'autres caractéristiques de la série, en particulier dans la cinquième saison, sont les querelles éternelles entre la seconde et la première commission criminelle sous la direction de Siegbert Heimeran puis de Ferdinand Dünnwald.

La seconde commission criminelle comprend aussi le commissaire Dieter Pohl, qui est quitté par sa fiancée Marion juste avant le mariage puis épousera Wichtrud Schaller, de la première commission, le commissaire hypocondriaque Gernot Schubert, à qui succèdera le commissaire Ralf Schilling qui cherche à remplacer Strobel, lequel le méprise.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteur Rôle Fonction Première apparition Dernière apparition Années
Evelyn Hamann Adelheid Möbius Épisode 1 Épisode 65 1993–2007
Heinz Baumann Ewald Strobel Commissaire Épisode 1 Épisode 65 1993–2007
Gerhard Garbers Eugen Möbius Inspecteur Épisode 1 Épisode 65 1993–2007
Gisela May Rosa (Elisabeth) Müller-Graf-Kleditsch Épisode 1 Épisode 65 1993–2007
Dieter Brandecker Dieter Pohl Commissaire Épisode 1 Épisode 65 1993–2007
Tilo Prückner Gernot Schubert Inspecteur Épisode 1 Épisode 26 1993–2000
Konstantin Graudus Holger Möbius Inspecteur Épisode 1 Épisode 12 1993–1995
Oliver Stern Ralf Schilling Commissaire Épisode 27 Épisode 65 2000–2007
Burghart Klaußner Siegbert Heimeran Directeur Épisode 3 Épisode 39 1993–2001
Hans Peter Korff Ferdinand Dünnwald Directeur Épisode 40 Épisode 65 2002–2007
Maria Bachmann Marion Bachmann Épisode 1 Épisode 61 1993–2007
Johanna Gastdorf Wichtrud Schaller Épisode 53 Épisode 65 2005–2007

Figurations[modifier | modifier le code]

Dans les rôles de figurations, on voit souvent des acteurs connus.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une fin brutale

La série s'arrête après la mort soudaine d'Evelyn Hamann d'un cancer le , sur une fin surprenante. La série dut suspendre sa réalisation en 2006, le temps que l'actrice principale se soigne. L'idée de la remplacer suscite une forte émotion qui pousse à mettre fin à la série.

La série Heiter bis tödlich: Alles Klara, apparue en 2012, reprend la même idée, avec Michael Baier comme scénariste.

Source de traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]