Adduit à l'ADN

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biologie cellulaire et moléculaire
Cet article est une ébauche concernant la biologie cellulaire et moléculaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un adduit à l'ADN du benzopyrène (au centre).

En génétique moléculaire, un adduit à l'ADN résulte de la fixation d'une molécule à un site nucléophile de l'ADN par liaison covalente. Ces adduits à l'ADN peuvent modifier l'expression des gènes, et participer à la carcinogénèse. Les adduits à l'ADN sont utilisés en tant que biomarqueurs de l'exposition environnementale à des molécules mutagènes ou cancérigènes[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. DK La, « DNA adducts: biological markers of exposure and potential applications to risk assessment. », Mutation Research/Reviews in Genetic Toxicology, vol. 365, no 1-3,‎ , p. 129–146