Ada María Elflein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un poète image illustrant  une femme de lettres
image illustrant un journaliste image illustrant argentin
Cet article est une ébauche concernant un poète, une femme de lettres et un journaliste argentin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ada María Elflein
Ada Elflein.jpg

Ada Elflein

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Ada María Elflein (Buenos Aires, 22 février 1880- ibidem, 24 juillet 1919) est une poétesse, chroniqueuse, traductrice, féministe et professeur argentine.

Elle commence sa carrière littéraire avec des romans pour les enfants. Grâce à son travail comme journaliste, elle est nommée membre de l'Académie nationale du journalisme (Academia Nacional de Periodismo)[1].

Beaucoup d'écoles, bibliothèques et rues portent son nom.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Leyendas argentinas, 1906.
  • Del Pasado, 1910.
  • Cuentos de la Argentina, 1911. Geshichten aus Argentinien, publié en allemand, sa langue maternelle.
  • Tierra Santa, 1912.
  • Paisajes cordilleranos, 1917.
  • La Partida, 1918.
  • Por Campos históricos, 1926. Posthume.
  • De Tierra adentro, 1961. Posthume.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. http://www.academiaperiodismo.org.ar/sillones/Adamaria.htm Ada María Elflein Schwartz sur academiaperiodismo.org.ar