Adèle-Anaïs Toudouze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adèle-Anaïs Toudouze
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père
Fratrie
Conjoint
Enfant

Adèle-Anaïs Toudouze, née Adèle-Anaïs Colin à Paris le et morte dans la même ville le , est une artiste peintre et une illustratrice de mode française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adèle-Anaïs Colin naît dans l'ancien 4e arrondissement de Paris le [1], la fille du peintre et lithographe Alexandre Colin (1798-1875) et de Marie Joseph Juhel (1796-1837), également artiste peintre.

Le , elle épouse Gabriel Toudouze (1811-1864) dont elle aura trois enfants : l'écrivain Gustave Toudouze ainsi qu'Isabelle et Édouard, tous deux peintres. Elle signe ses œuvres « Anaïs Colin », puis après son mariage « Anaïs Toudouze ».

Elle travaille pour de nombreux magazines de mode qui deviennent très populaires dans le courant du milieu du XIXe siècle, dont Le Follet, Le Conseiller des Dames et des Demoiselles[2] et La Mode illustrée[3].

Adèle-Anaïs Toudouze meurt dans le 9e arrondissement de Paris le [4].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

États-Unis
France
Grande-Bretagne
Pays-Bas

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :