Abdul Rahman al-Lahim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Abdul Rahman al-Lahim
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
عبد الرحمن اللاحمVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université islamique Imam Muhammad ibn Saud (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Abdul Rahman Al-Lahim (alternativement Al Lahem), né en 1971, est un avocat saoudien actif dans la défense des droits civils et des droits de l'homme des citoyens saoudiens[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Al-Lahim est né dans la région très conservatrice du Qassim. Jusqu'à la fin des années 1990, Al-Lahim, qui est titulaire d'un diplôme en charia, était enseignant d'arabe ainsi qu'un islamiste actif au sein de Al-Sahwa-al-Islamiyya. Il est marié et père de deux enfants[2],[3],[4].

Il s'est engagé pour les droits civils après avoir fréquenté l'école de droit de Riyad. Selon les analystes de son travail, Al-Lahim est efficace car "Il ne produit pas seulement des arguments juridiques efficace,  il comprend également les forces conservatrices qui tiennent le manche du  marteau."

Le 6 novembre 2004, Al-Lahim est arrêté par les autorités Saoudiennes pour la défense de trois militants réformistes,  accusés de "faire des déclarations et de recueillir autant de signatures que possible pour des pétitions", d'appeler à des réformes dans le Royaume ainsi qu'à l'adoption d'une monarchie constitutionnelle en utilisant une "terminologie Occidentale"[5]. Les trois militants et Al Lahem furent libérés au début d'août 2005 à l'intervention du Roi Abdullah[6].

En 2005, il a défendu un professeur de lycée, Mohammad Al-Harbi, condamné à 750 coups de fouet en public pour s'être moqué de la religion en s'exprimant contre le terrorisme[7],[8]. Al-Harbi reçut plus tard une grâce royale, et toutes les charges furent abandonnées[9],[10].

En 2007, Al-Lahim défendit  la victime d'un viol connu comme l' "affaire du viol de Qatif", condamnée à 200 coups de fouet en public, et du faire face à une radiation[11]. Il fut suspendu de l'affaire et sa licence ,d'avocat fut révoquée. Il fut inculpé pour avoir critiqué le système judiciaire et pour avoir conduit une campagne activiste dans les médias[12]. Sa licence lui fut rendue plus tard[13]. Les persécutions qui visèrent Al-Lahem furent vivement critiquées par Amnesty International[14].

Une interdiction de voyager est prononcée à l'encontre d'Al-Lahim depuis 2004. Elle est dénoncée par les organisations pour la défense les droit de l'homme[15].

Il a commencé à écrire une colonne pour Okaz Journal en avril 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nathaniel Rosenblatt, Abdul Rahman al-Lahim, Middle East Quarterly, Spring 2008, p. 96
  2. Saudi Lawyer Takes On Religious Court System
  3. Washington Post, Dec. 23, 2006
  4. The Economist, Nov. 13, 2007
  5. Reformists’ Lawyer Arrested After Letter Sent to Crown Prince by Raid Qusti for Arab News 9 November 2004 « https://web.archive.org/web/20110716090651/http://archive.arabnews.com/?page=1&section=0&article=54195&d=9&m=11&y=2004 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  6. Abdullah’s Noble Gesture Thanked 10 August 2005 « https://web.archive.org/web/20110716090703/http://archive.arabnews.com/?page=1&section=0&article=68237&d=10&m=8&y=2005 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  7. Teacher Charged With Mocking Religion Sentenced to Jail By Ebtihal Mubarak for Arab News, 14 November 2005 « https://web.archive.org/web/20110716090716/http://archive.arabnews.com/?page=1&section=0&article=73171&d=14&m=11&y=2005 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  8. Extremism Rears Its Ugly Head - Arab News 19 November 2005 « https://web.archive.org/web/20110716090749/http://archive.arabnews.com/?page=7&section=0&article=73404&d=19&m=11&y=2005 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  9. All Charges Against Al-Harbi Dropped, Arab news, 8 December 2005 « https://web.archive.org/web/20110716090801/http://archive.arabnews.com/?page=1&section=0&article=74352&d=8&m=12&y=2005 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  10. Lack of Clear Guidelines Irks Lawyers, Defendants, Arab News, 8 February 2006 « https://web.archive.org/web/20110716090809/http://archive.arabnews.com/?page=1&section=0&article=77469&d=8&m=2&y=2006 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  11. Saudi Rape Case Spurs Calls for Reform, New York Times, 1 December 2007
  12. Rape victim sentenced to 200 lashes and six months in jail
  13. Qatif Girl’s Lawyer Gets His License Back « https://web.archive.org/web/20110716090843/http://archive.arabnews.com/?page=1&section=0&article=105880&d=20&m=1&y=2008&pix=kingdom.jpg&category=Kingdom »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  14. Saudi Arabia: Lawyer must not be punished for defending gang rape victim
  15. Saudi Arabia: Travel ban on human rights defender Abdul