232 AT PLM 1 à 50

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
232 AT PLM 1 à 50

Identification
Type locomotive
Motorisation à vapeur
Construction 1913-1914
Constructeur(s) 5301-5320 : Société Anonyme Usines Métallurgiques du Hainaut
5321-5335 : Société Anonyme des Chantiers de la Loire
5336-5350 : SFCM Cail
No  de série 5301-5350
Effectif 50
Retrait 1950
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux 4-6-4 Baltic
Écartement Voie normale mm
Surface de la grille 2,48 m2
Pression de la chaudière 16 kg
Surface de chauffe 189,5 m2
Surface de surchauffe 52,8 m2
Alimentation Charbon
Ø roues motrices 1650 mm
Ø roues AV 1000 mm
Ø roues AR 1000 mm
Capacité en carburant 5 t
Masse en service 76,5 t
Longueur 17,80 m
 Capacité en eau 12 m3
Bogies 2
Vitesse maximale 95 km/h

Les 232 AT PLM 1 à 50 sont des machines tender de banlieue du PLM capables de circuler dans les deux sens et exploitées par la SNCF. Elles sont construites à 50 exemplaires entre 1913 et 1914 et portent les numéros 5301 à 5350.

En 1924, elles sont numérotées de 232 AT 1 à 232 AT 50.

En 1938, le 1er janvier, lors de la création de la SNCF, elles sont immatriculées 5-232 TA 1 à 5-232 TA 50.

En 1950, toutes les locomotives de cette série ont été retirées de la circulation.

La construction[modifier | modifier le code]

Les machines sont construites par les firmes suivantes :

Les machines 5336 à 5350 sont livrées équipées d'un système de surchauffe.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Longueur : 15,85 m
  • Poids à vide : 76,5 t
  • Poids en charge : 95 t
  • Timbre : 16 kg
  • Surface de grille : 2,48 m2
  • Surface de chauffe : 189,5 m2
  • Surface de surchauffe : 52,8 m2
  • Diamètre des roues motrices : 1 650 mm
  • Diamètre des roues de bogies : 1 000 mm
  • Dimensions des cylindres haute pression, alésage x course : 355 x 650 mm
  • Dimensions des cylindres basse pression, alésage x course : 565 x 650 mm
  • Vitesse Maximale : 95 km/h

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]