Îles Vierges espagnoles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Îles Vierges espagnoles
Les îles Vierges espagnoles (en jaune). De nombreuses îles plus petites n'apparaissent pas sur cette carte.
Les îles Vierges espagnoles (en jaune). De nombreuses îles plus petites n'apparaissent pas sur cette carte.
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Archipel Îles Vierges
Localisation Mer des Caraïbes
Coordonnées 18° 13′ 36″ N, 65° 20′ 18″ O
Superficie 378,2 km2
Administration
Territoire non-incorporé organisé Porto Rico
Démographie
Population 11 119 hab.
Densité 29,4 hab./km2
Autres informations
Fuseau horaire UTC-4
Géolocalisation sur la carte : Caraïbes
(Voir situation sur carte : Caraïbes)
Îles Vierges espagnoles
Îles Vierges espagnoles
Géolocalisation sur la carte : océan Atlantique
(Voir situation sur carte : océan Atlantique)
Îles Vierges espagnoles
Îles Vierges espagnoles
Géolocalisation sur la carte : Porto Rico
(Voir situation sur carte : Porto Rico)
Îles Vierges espagnoles
Îles Vierges espagnoles
Île aux États-Unis

Les îles Vierges espagnoles (également appelées « îles du Passage » ou encore « îles vierges portoricaines ») sont un groupe d'îles des Caraïbes situées directement à l'est de Porto Rico, dont elles font administrativement partie et ne partagent pas de lien politique direct avec les îles Vierges américaines, situées directement à l'est.

En tant qu'îles porto-ricaines, elles ne sont pas souvent reconnues comme faisant partie de l'archipel des îles Vierges. Cependant, elles appartiennent géographiquement à la même chaîne[1]. Elles sont d'ailleurs plus proches de Saint-Thomas que ne l'est Sainte-Croix (deux îles des îles Vierges américaines).

L'appellation « îles Vierges espagnoles » est commune dans la littérature porto-ricaine de nature touristique[2], mais apparaît rarement sur les cartes et atlas généraux.

Tout comme Porto Rico, elles appartinrent longtemps à l'Espagne, et l'espagnol y est resté la langue prédominante, bien que l'anglais y soit pratiqué[1].

Les principales îles du groupe sont Culebra et Vieques, accompagnées de plusieurs îlots et récifs. Nombre de ceux-ci font partie du Refuge faunique national de Culebra[3], tandis qu'une grande partie de Vieques forme le Refuge faunique national de Vieques[4].

Administrativement, l'archipel est divisé en deux municipalités : Culebra et Vieques.

L'archipel, peuplé de 11 119 habitants, s'étend sur 378,2 km2, d'où une densité de 29,27 hab/km2. La communauté la plus peuplée est Isabel Segunda qui compte 1 459 habitants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Casa Las Palmas » (consulté le )
  2. Enchanted Isle, « Puerto Rico's Spanish Virgin Islands » (consulté le )
  3. U.S. Fish & Wildlife Service, « Culebra National Wildlife Refuge » (consulté le )
  4. U.S. Fish & Wildlife Service, « Vieques National Wildlife Refuge » (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]