Éva Jouan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Éva Jouan
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités
Belle-Ile tombe Eva Jouan.jpg
Vue de la sépulture.

Marie-Évangeline-Prudence Jouan était une poétesse française.

Elle naquit à Palais sur l'île de Belle-Île-en-Mer le , fille du poète Mathurin Jouan, et y mourut le [1]. Elle avait épousé le militaire Pierre Couraud[2].

Elle surnomma son île « la bien nommée » dans l'un des poèmes, Belle-Isle de son recueil De la grève, publié en 1896[3].

Sur les autres projets Wikimedia :

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Couraud, Nécrologie sur Eva Jouan, Annales de la Société académique de Nantes et du département de la Loire-Inférieure, Vol. 1 de la 9e série (1910), p. 183-190. lire en ligne sur Gallica
  2. Décédé le 14 novembre 1940, cf. Archives du Morbihan, Fonds Couraud
  3. Annales de la Société académique de Nantes et du département de la Loire-Inférieure (1896) lire en ligne sur Gallica

Liens externes[modifier | modifier le code]