Étude de la Torah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le limoud Tora (en hébreu לימוד תורה, littéralement "étude de la Tora") ou talmoud Tora est, comme son nom l'indique, l'étude de la Tora. L'étude de la Tora est, dans le judaïsme, non seulement une ordonnance divine, mais est censé être un pilier fondamental de la vie quotidienne de chaque juif, du plus simple au plus érudit. Cette notion inclut aussi l'obligation qu'a un père d'enseigner ou de charger un autre homme d'enseigner la Tora à son fils.

Sources[modifier | modifier le code]

La première source allusive à cette mitzvah est dans la Tora, Deutéronome 6, 7: "Et tu l'enseigneras à tes fils". Ce verset parle de l'obligation rappelée plus haut qu'a un père de faire en sorte que son fils étudie la Tora.

Ensuite, un verset connue dit "et tu y méditeras jour et nuit" (Josué 1, 8). De là on voit clairement l'obligation permanente qu'à chaque juif de s'adonner à l'étude.

Après cela, évidemment, les sources talmudiques et midrachiques sont pleines d'enseignement concernant cette mitzvah, et c'est elles qui en ont fait un pilier fondamental de la vie juif. Effectivement, la Mishnah ira jusqu'à dire "ותלמוד תורה כנגד כולן"; le poids de cette mitzvah est égal à celui de toutes les autres réunies.

Lois[modifier | modifier le code]

Cette mitzvah concerne tout homme juif majeur. Elle concerne les enfants dans le domaine de l'éducation, comme indiqué plus haut.

Les textes à étudier sont aussi bien la Tora écrite qu'orale.

Le plus haut niveau qu'un homme "normal" peut atteindre dans cette mitzvah est de s'y adonner à chaque seconde de libre. Car il évident, que le juif doit prendre du temps pour gagner sa vie et subvenir à ses besoins, à ceux de sa famille et à ceux des pauvres et nécessiteux. Le judaïsme ne prévoit pas la vie d'un juif d'une telle manière qu'il doit donner tout son temps à l'étude en laissant tomber ces besoins basiques. Ce niveau est prévisible seulement pour des hommes aptes à s'y donner, aussi rares sont ils.