Épiaire officinale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stachys officinalis

image illustrant les Lamiaceae
Cet article est une ébauche concernant les Lamiaceae.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

L'Épiaire officinale ou Bétoine (Stachys officinalis) est une plante herbacée vivace de la famille des Lamiacées. Son intérêt médicinal était connu dans l'Antiquité, par un traité attribué à Antonius Musa, médecin d'Auguste[1]. Le mot bétoine semble être une altération du latin vettonica, d'origine gauloise[2].

Synonyme : Betonica officinalis

Épiaire officinale (feuilles basales)

Description[modifier | modifier le code]

C'est une plante herbacée moyenne (15 à plus de 40 cm) à feuilles opposées et crénelées sur le bord du limbe.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Organes reproducteurs
Graine
Habitat et répartition
  • Habitat type : ourlets externes acidophiles médioeuropéens
  • Aire de répartition : européen

Données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Dans le calendrier républicain français, le 12e jour du mois de Prairial, est officiellement dénommé jour de la Bétoine[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Codex Vindebonensis 93, conservé à la Bibliotheque Nationale d'Autriche - [1]
  2. L. Guyot et P. Gibassier, Les noms des fleurs, PUF - Que sais-je ? , 1968
  3. Ph. Fr. Na. Fabre d'Églantine, Rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française, p. 27.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]