Émeu noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dromaius novaehollandiae minor

L’Émeu noir (Dromaius novaehollandiae minor, anciennement D. n. ater) est une sous-espèce éteinte de l'Émeu d'Australie qui vivait sur King Island, située dans le détroit de Bass (entre l'Australie continentale et la Tasmanie).

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Dans sa classification version 4.1 (janvier 2014), le Congrès ornithologique international renomme cette sous-espèce en D. n. minor, car le nom D. n. ater Vieillot, 1817 est un nomen novum pour le taxon Dromaius novaehollandiae, et son utilisation pour désigner cette sous-espèce est donc incorrecte[1].

Conservation[modifier | modifier le code]

On ne dispose que d'une seule peau de cette espèce, récoltée par l'expédition française de 1802 conduite par Nicolas Baudin (1754-1803) ; elle a été utilisée pour faire un animal naturalisé qui est aujourd'hui conservé au Muséum national d'histoire naturelle de Paris. Des os ont également été découverts. On attribue sa disparition à sa chasse pour sa chair.

Description[modifier | modifier le code]

Il était, avec une hauteur de un mètre, le plus petit des émeus connus. Il avait un plumage très foncé.

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Congrès ornithologique international, version 5.1