Élections régionales de 1978 à Hambourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections régionales de 1978 à Hambourg
120 députés du Bürgerschaft
(Majorité absolue : 61 députés)
Type d’élection Élection parlementaire
Corps électoral et résultats
Inscrits 1 264 661
Votants 969 000
76,62 %  −3,8
Votes exprimés 958 397
Votes blancs et nuls 10 603
Bundesarchiv B 145 Bild-F055059-0030, Köln, SPD-Parteitag, Klose.jpg SPD – Hans-Ulrich Klose
Voix 493 340
51,48 %
 +6,5
Députés élus 69  +13
JürgenEchternach.jpg CDU – Jürgen Echternach
Voix 360 409
37,61 %
 −3
Députés élus 51  0
9e législature du Bürgerschaft
Diagramme
Premier bourgmestre
Sortant Élu
Hans-Ulrich Klose
SPD
Hans-Ulrich Klose
SPD
wahlen-in-deutschland

Les élections régionales de à Hambourg (en allemand : Bürgerschaftswahl in Hamburg 1978) se tiennent le afin d'élire les 120 députés de la 9e législature du Bürgerschaft pour un mandat de quatre ans.

Le scrutin est marqué par une nouvelle victoire du SPD, qui retrouve sa majorité absolue perdue quatre ans plus tôt. Hans-Ulrich Klose est ensuite reconduit comme premier bourgmestre.

Contexte[modifier | modifier le code]

Aux élections régionales du , le SPD du premier bourgmestre Peter Schulz voit sa domination sur Hambourg écornée. Avec 45 % des suffrages exprimés et 56 députés sur 120, il reste le premier parti de la ville mais perd la majorité absolue dont il bénéficiait depuis quatre législatures.

La CDU de Jürgen Echternach, dans l'opposition depuis la défaite de Kurt Sieveking en , réduit sensiblement l'écart avec le SPD, rassemblant 40,6 % des voix et 51 parlementaires.

Cependant, Schulz parvient à se maintenir au pouvoir en constituant une « coalition sociale-libérale » avec le FDP, qui refuse donc de s'associer avec la CDU au sein d'une « coalition noire-jaune » afin de provoquer l'alternance.

Contesté au sein du Parti social-démocrate, le premier bourgmestre remet sa démission dès le mois de . Le sénateur à l'Intérieur Hans-Ulrich Klose prend alors sa suite.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Le Bürgerschaft est constitué de 120 députés (en allemand : Mitglied des Bürgerschaft, MdB), élus pour une législature de quatre ans au suffrage universel direct et suivant le scrutin proportionnel de Hare.

Chaque électeur dispose d'une voix, qui lui permet de voter en faveur d'une liste de candidats présentée par un parti au niveau de la ville.

Lors du dépouillement, l'intégralité des 120 sièges est répartie en fonction des voix récoltées au niveau de la ville, à condition qu'un parti ait remporté 5 % des voix au niveau du Land[1].

Campagne[modifier | modifier le code]

Principales forces[modifier | modifier le code]

Parti Chef de file Résultat de 1974
Parti social-démocrate d'Allemagne
Sozialdemokratische Partei Deutschlands
Peter Schulz
(Premier bourgmestre)
45,0 % des voix
56 députés
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne
Christlich Demokratische Union Deutschlands
Jürgen Echternach 40,6 % des voix
51 députés
Parti libéral-démocrate
Freie Demokratische Partei
Dieter Biallas
(Sénateur à la Science)
10,9 % des voix
13 députés

Résultats[modifier | modifier le code]

Voix et sièges[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales de 1978 à Hambourg
Parti Voix Sièges
Votes % Députés +/-
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 493 340 51,48 69 en augmentation 13
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 360 409 37,61 51 en stagnation
Parti libéral-démocrate (FDP) 45 903 4,79 0 en diminution 13
Liste colorée – Vous protéger (BuLi) 33 279 3,47 0 en stagnation
Autres 25 466 2,66 0 en stagnation
Votes valides 958 397 98,91
Votes blancs et nuls 10 603 1,09
Total 969 000 100 120 en stagnation
Abstentions 295 661 23,38
Nombre d'inscrits / participation 1 264 661 76,62

Analyse[modifier | modifier le code]

Conséquences[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Hamburg Wahlrecht bis 2004 », sur wahlrecht.de (consulté le 23 janvier 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]