Élections générales saskatchewanaises de 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élections générales saskatchewanaises de 2016
61 sièges de l'Assemblée législative
Type d’élection Élections législatives provinciales
Participation
56,83 %
Brad Wall (crop).jpg Parti saskatchewanais – Brad Wall
Voix 270 776
62,36 %
 −1,9
Sièges obtenus 51  +2
Cam Broten (crop).jpg NPD – Cam Broten (en)
Voix 131 137
30,20 %
 −1,8
Sièges obtenus 10  +1
Carte électorale
Carte
Composition de la 28e législature de Saskatchewan
Diagramme
Premier ministre de la Saskatchewan
Sortant Élu
Brad Wall
Parti saskatchewanais
Brad Wall
Parti saskatchewanais

Les élections générales saskatchewanaises de 2016 (en anglais : Saskatchewan general election, 2016) ont lieu le afin d'élire les députés de la 28e législature de l'Assemblée législative de la province canadienne de la Saskatchewan.

Brad Wall du Parti saskatchewanais, Premier ministre depuis 2007, remporte un troisième mandat, face au Nouveau Parti démocratique mené par Cam Broten (en).

Organisation du scrutin[modifier | modifier le code]

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Les députés de l'Assemblée législative de la Saskatchewan sont élus au scrutin majoritaire à un tour dans le cadre de 61 circonscriptions uninominales. À la suite d'un redécoupage, il y a trois circonscriptions de plus qu'en 2011[1].

Pour ce scrutin, 268 candidats représentant six partis politiques ont été enregistrés à travers toutes les circonscriptions, ce qui constitue un record pour la province[2].

Date[modifier | modifier le code]

La loi sur l'Assemblée législative et le Conseil exécutif de 2007 prévoit que les élections doivent avoir lieu le premier lundi de novembre dans la quatrième année qui suit les élections précédentes. Les élections précédentes ayant eu lieu en 2011, la date du scrutin aurait dû être le . Toutefois, la loi prévoit que si les élections ont lieu en même temps qu'une période électorale fédérale, elles peuvent être décalées au premier lundi du mois d'avril suivant[3]. Des élections fédérales ayant eu lieu en , les élections saskatchewanaises ont donc été décalées à .

Contexte[modifier | modifier le code]

Assemblée législative sortante[modifier | modifier le code]

Parti Chef Sièges
2011 Diss.
Parti saskatchewanais Brad Wall 49 47
NPD Cam Broten (en) 9 9
Sièges vacants 2

Contexte politique[modifier | modifier le code]

Le Parti saskatchewanais, de tendance conservatrice, a été créé en 1997 par d'anciens progressistes-conservateurs et libéraux dans l'objectif de contrer le NPD qui a dominé le paysage politique provincial depuis les années 1940.

Le Parti saskatchewanais est arrivé au pouvoir en 2007 sous la direction de Brad Wall. Ce dernier est constamment noté comme le Premier ministre le plus populaire au Canada par les enquêtes d'opinion[4] : réélu avec 64 % des voix en 2011, son parti est largement en tête des sondages[5].

Sondages[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Parti Chef # de
candidats
Sièges Voix
2011 Dissolution Élus % Diff. # % % Diff.
     Parti saskatchewanais Brad Wall 61 49 47 51 270 776 62,36 -1,89
     Nouveau Parti démocratique Cam Broten (en) 61 9 9 10 131 137 30,20 -1,72
     Libéral Darrin Lamoureux (en) 61 0 0 0 - 15 568 3,59 +3,03
     Vert Victor Lau 58 0 0 0 - 7 967 1,83 -1,04
     Progressiste-conservateur Rick Swenson (en) 18 0 0 0 - 5 571 1,28 +0,95
     Indépendance de l'Ouest Frank J. Serfas 4 0 0 0 - 318 0,07 +0,06
     Indépendant 5 0 0 0 - 1 693 0,39 +0,38
     Vacant 2  
Total 268 58 58 61 426 706 100,00  

Notes et références[modifier | modifier le code]