Élection présidentielle de 2020 en Artsakh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élection présidentielle de 2020 en Artsakh
(1er tour)
(2d tour)
Corps électoral et résultats
Inscrits 104 348
Votants au 1er tour 75 855
72,69 %
Votes blancs et nuls au 1er tour 2 625
Votants au 2d tour 47 164
45,01 %
Votes blancs et nuls au 2d tour 1 876
Araik.jpg Arayik Haroutiounian – Mère patrie libre (en)
Voix au 1er tour 36 076
49,17 %
Voix au 2e tour 39 860
88,01 %
Արցախի Հանրապետության ԱԳ նախարար Մասիս Մայիլյան.jpg Masis Mayilian – Indépendant
Voix au 1er tour 19 360
26,39 %
Voix au 2e tour 5 428
11,99 %
Վիտալի Բալասանյան.jpg Vitaly Balasanian – Justice de l'Artsakh
Voix au 1er tour 10 855
14,79 %
Président de la république
Sortant Élu
Bako Sahakian
PDA
Arayik Haroutiounian
AHK

L'élection présidentielle de 2020 en Artsakh a lieu les 31 mars et 14 avril 2020 afin d'élire le président de l'Artsakh, une république sécessionniste de l'Azerbaïdjan non reconnue par la majorité de la communauté internationale. Des élections législatives ont lieu en même temps que le premier tour. Le président sortant Bako Sahakian, bien que rééligible, ne se présente pas pour un nouveau mandat.

Le dirigeant de la coalition Mère partie libre, Arayik Haroutiounian, manque de très peu une élection dès le premier tour avec 49,17 % des voix, entrainant l'organisation d'un second tour pour la première fois de l'histoire du pays. Suite au développement de la pandémie de Covid 19 dans le pays, son adversaire Masis Mayilian appelle les électeurs à ne pas se rendre aux urnes pour le second tour, entrainant l'élection d'Haroutiounian à une écrasante majorité de 88,01 % des suffrages exprimés.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le Haut-Karabagh a déclaré unilatéralement son indépendance de l'Azerbaïdjan en 1991, mais seule l'Abkhazie, l'Ossétie du Sud-Alanie et la Transnistrie reconnaissent cette indépendance.

Son président est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois. Le scrutin précédent organisé en 2017 a exceptionnellement eu lieu au scrutin indirect par les membres de l'Assemblée nationale du fait de la mise en place de la nouvelle constitution approuvée par référendum en février de la même année. Cette dernière renomme le pays en république d'Artsakh et instaure un régime présidentiel, le poste de Premier ministre étant supprimé et ses attributions transférées au président de la République. Le président Bako Sahakian est ainsi réélu par les députés pour un intérim de trois ans avant l'organisation pour la première fois simultané des scrutins présidentiels et législatives en 2020[1]. Rééligible pour un nouveau mandat en vertu de la nouvelle constitution, Sahakian annonce en 2018 sa décision de ne pas se représenter[2],[3]. Si les principaux candidats, Arayik Haroutiounian, Masis Mayilian et Vitaly Balasanian, sont tout trois d'anciens membres importants de son administration, le président sortant reste en retrait de la campagne, en s'abstenant de soutenir l'un ou l'autre candidat[4].

Le scrutin est maintenu malgré la pandémie de maladie à coronavirus[5],[6].

Système électoral[modifier | modifier le code]

Le président de la république est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois. Pour l’emporter dès le premier tour, un candidat doit réunir la majorité absolue des suffrages exprimés. À défaut, un second tour est organisé deux semaines plus tard[4] entre les deux candidats arrivés en tête, et celui recueillant le plus de suffrages est déclaré élu.

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats de la présidentielle de 2020 en Artsakh[7],[8],[9],[10],[11]
Candidats Partis Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Arayik Haroutiounian Mère patrie libre (en) 36 076 49,17 39 860 88,01
Masis Mayilian Indépendant[a] 19 360 26,39 5 428 11,99
Vitaly Balasanian Justice de l'Artsakh 10 855 14,79
Davit Ishkhanian Fédération révolutionnaire arménienne 1 873 2,55
Achot Ghoulian Parti démocrate 1 683 2,29
Hayk Khanoumian Renouveau national 962 1,31
Vahan Badasian Arménie Unie 743 1,01
Davit Babaian Parti conservateur 587 0,80
Rouslan Israelian Génération de l'indépendance 371 0,51
Christine Balayan Indépendant 202 0,28
Achot Dadaian Indépendant 198 0,27
Bella Lalaian Indépendant 162 0,22
Sergueï Amirian Indépendant 160 0,22
Melsik Poghosian Indépendant 141 0,19
Votes valides 73 373 96,55 45 288 96,02
Votes blancs et nuls 2 622 3,45 1 876 3,98
Total 75 995 100 47 164 100
Abstention 28 871 27,53 57 613 54,99
Inscrits / participation 104 866 72,47 104 777 45,01

Représentation des résultats du second tour :

Arayik
Haroutiounian
(88,01 %)
Masis
Mayilian
(11,99 %)
Majorité absolue

Analyse[modifier | modifier le code]

Le dirigeant de la coalition Mère partie libre, Arayik Haroutiounian, manque de très peu une élection dès le premier tour avec 49,17 % des voix, entrainant l'organisation d'un second tour pour la première fois de l'histoire du pays[12]. Suite au développement de la pandémie de Covid 19 dans le pays, son adversaire, le ministre sortant des Affaires étrangères Masis Mayilian, appelle les électeurs à ne pas se rendre aux urnes pour le second tour, entrainant l'élection d'Haroutiounian à une écrasante majorité de 88 % des suffrages exprimés[13],[14]. Arayik Haroutiounian prend ses fonctions le 21 mai suivant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Soutenu par le parti Nouvelle alliance de l'Artsakh

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Emil Sanamyan, « With New Constitution, Is Karabakh Following in Azerbaijan's Footsteps? », EurasiaNet,‎ (lire en ligne, consulté le 9 juillet 2017).
  2. « Բակո Սահակյանը 2020-ին չի առաջադրվի նախագահի պաշտոնում », sur www.civilnet.am (consulté le 8 février 2020).
  3. « Բակո Սահակյանը հայտարարել է 2020-ին չառաջադրվելու որոշման մասին », sur «Ազատ Եվրոպա/Ազատություն» ռադիոկայան, azatutyun (consulté le 8 février 2020).
  4. a et b « Il y aura bien un second tour pour les élections présidentielles ».
  5. « Elections présidentielles et législatives : plus de 100 000 votants appelés aux urnes demain ».
  6. « Les élections ne sont pas annulées, malgré les préoccupations liées au Coronavirus ».
  7. (hy) « Liste de candidats ».
  8. (en) « Artsakh Presidential Race Goes to Second Round in Historically Competitive Election », sur www.evnreport.com (consulté le 3 avril 2020).
  9. « Résultats premier tour ».
  10. (hy) « ԱՀ նախագահի ընտրություններ 2020 – Արդյունքներ ».
  11. « Արցախի Հանրապետության նախագահի ընտրությունների (2-րդ փուլ) քվեարկության նախնական արդյունքների ».
  12. « Le 2e tour des présidentielles en Artsakh opposera le 14 avril Arayik Haroutiounyan à Massis Mayilyan ».
  13. (bg) « Մասիս Մայիլյանը կոչ է անում համավարակի պայմաններում չմասնակցել երկրորդ փուլի քվեարկությանը », sur «Ազատ Եվրոպա/Ազատություն» ռադիոկայան, azatutyun (consulté le 17 avril 2020).
  14. « Կոչ եմ անում կորոնավիրուսի վտանգի պայմաններում չմասնակցել երկրորդ փուլի քվեարկությանը․ Մասիս Մայիլյան », sur news.am (consulté le 17 avril 2020).