Église des Écossais d'Erfurt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abbaye des Écossais d'Erfurt
Vue de l'église abbatiale
Vue de l'église abbatiale

Ordre Bénédictin
Fondation 1036
Fermeture 1744
Diocèse Diocèse d'Erfurt
Dédicace Jacques de Zébédée
Nicolas de Myre
Style(s) dominant(s) Roman
Localisation
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région historique Évêché d'Erfurt
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Commune Erfurt
Coordonnées 50° 58′ 47″ nord, 11° 01′ 58″ est

Géolocalisation sur la carte : Thuringe

(Voir situation sur carte : Thuringe)
Abbaye des Écossais d'Erfurt

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Abbaye des Écossais d'Erfurt

L'église des Écossais d'Erfurt est l'ancienne église du Schottenklöster dans la vieille ville d'Erfurt.

Histoire[modifier | modifier le code]

La basilique à trois nefs est d'origine romane mais est modifiée en partie au cours de la période gothique. Le monastère bénédictin est fondé en 1036 par le frère de l'évêque Hildeward de Naumbourg-Zeitz, Walther von Glisberg, dont la tombe se trouve dans l'église. L'abbaye est une abbaye filiale du Schottenklöster de Ratisbonne. La construction est achevée en 1200. En 1472, le grand incendie de la ville atteint l'église, les parties détruites sont reconstruites dans le style gothique.

La façade occidentale baroque est bâtie de 1720 à 1729. En 1956, les matroneums sont retirés et le plancher mis à la hauteur du XIIe siècle.

En 1744, l'église appartient à la paroisse Saint-Nicolas d'Erfurt et en 2005 à la paroisse Saint-Laurent d'Erfurt. Les bâtiments du monastère sont démolis en 1820. En 1964, l'église des Écossais est rouverte au public. En 1971, des vitraux de Charles Crodel dans le même style que la cathédrale sont posés.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]