Église Saint-Léger de Terrans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Église de Terrans)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Terrans.
Église Saint-Léger de Terrans
Église du bourg de Terrans
Église du bourg de Terrans
Présentation
Nom local Église de Terrans
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement Paroisse Notre dame de Bresse finage
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Ville Terrans, commune de Pierre-de-Bresse
Coordonnées 46° 53′ 05″ nord, 5° 13′ 24″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Léger de Terrans

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Église Saint-Léger de Terrans

L'église de Terrans, installée au centre de l'ancienne commune du village de Terrans, sur la commune de Pierre-de-Bresse (Saône-et-Loire), date du XVIIIe siècle. Les messes ont lieu un samedi par mois. L'église est fermée au public mais peut se visiter.

Histoire[modifier | modifier le code]

La chapelle médiévale[modifier | modifier le code]

Bâtie au XVIIIe siècle sous le vocable de Saint-Léger, elle remplace une chapelle seigneuriale desservie par le curé de Charette-Varennes. La chapelle seigneuriale était rattaché au château médiéval de Terrans, dont l'emplacement est aujourd'hui encore sujet à controverse. Jean de Terrans, le seigneur du château, maître des requêtes et conseiller du duc de bourgogne, est anobli en 1427. De la chapelle médiévale, ne subsiste aujourd'hui que la pierre tombale de Mathey de Chanteret, Capitaine, qui se trouve dans la chapelle nord et date de la fin du XVe siècle.

L'église actuelle[modifier | modifier le code]

En 1765, Guillaume de Truchis, à qui revient le château médiéval des seigneurs de Terrans, transforme la place forte, en la magnifique demeure provinciale aujourd'hui existante, le château de Terrans, monument historique classé. L'édification de l'église actuelle est de la même période.

Le bâtiment de belle construction, en brique rouge cuites au bois, est de petite taille mais d'harmonieuses proportions. L'intérieur présente une voûte plâtrée en berceau. La nef est éclairée de larges baies en plein cintre. La tour du clocher, tour porche, abrite une cloche fondue en 1730 apportée de la région dijonnaise comme en témoigne sa dédicace mentionnant les localités de Saulx-le-Duc et Poiseul-lès-Saulx, ainsi que le marquis de Courtivon.

Source[modifier | modifier le code]

  • Bulletin Bâtir ensemble, no  205 bis de la paroisse Notre-Dame-de-Bresse Finage.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (fr) Site officiel de l'évêché d'Autun
  • (fr) Site officiel de la paroisse Notre Dame de Bresse-Finage, dans le doyenné de Bresse du Diocèse d'Autun, Chalon et Mâcon.