Église Santa Maria della Mercede e Sant'Adriano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Santa Maria della Mercede e Sant'Adriano
Image illustrative de l’article Église Santa Maria della Mercede e Sant'Adriano
Présentation
Nom local Chiesa di Santa Maria della Mercede e Sant'Adriano
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Fin des travaux 1958
Style dominant Moderne
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Ville Rome
Coordonnées 41° 55′ 02″ nord, 12° 30′ 03″ est

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église Santa Maria della Mercede e Sant'Adriano

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Église Santa Maria della Mercede e Sant'Adriano

L'église Santa Maria della Mercede e Sant'Adriano (en français : église Sainte-Marie-de-la-Merci-et-Saint-Adrien) est une église romaine située dans le quartier de Salario sur le viale Regina Margherita. Elle est dédiée à Marie et au pape Adrien III.

Historique[modifier | modifier le code]

Initialement la paroisse était rattachée à l'église Santa Maria Addolorata a piazza Buenos Aires se trouvant de l'autre côté de la rue. Elle est devenue paroissiale autonome sur décision du pape Pie XI le dans sa constitution apostolique In Salaria huius almae Urbis. Cette église a été érigée en 1958 sur les plans de l'architecte Marco Piloni. Elle est allouée aux Mercédaires.

Depuis 1967, elle abrite le titre cardinalice de Santa Maria della Mercede e Sant'Adriano a Villa Albani.

Architecture et décorations[modifier | modifier le code]

L'église est construite dans un style moderne. Sur la façade se trouvent des Anges de bronze du sculpteur Guarino Roscioli. L'intérieur suit un plan de basilique avec trois nefs. L'abside est décorée d'une Glorification de la Madone avec les saints Mercédaires due à Luigi Montanarini (it). Des œuvres autrefois présentes dans l'église Sant'Adriano al Foro Romano (en) y ont été transférées comme le bénitier en forme d'ange de l'école du Bernin et une Famille sacrée de l'école de Raphaël, et un Sacré-cœur de Carlo Maratta.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Sources[modifier | modifier le code]