Église Saint-Sébastien de Narbonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Église Saint-Sébastien de Narbonne
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Diocèse
Paroisse
Paroisse Sainte-Croix-en-Narbonnais (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Religion
Propriétaire
Ville de Narbonne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Localisation
Adresse
Coordonnées

L'église Saint-Sébastien est une église catholique située à Narbonne[1] en France, dans le département de l'Aude. Elle dépend du diocèse de Carcassonne et Narbonne et elle est dédiée à saint Sébastien qui serait né non loin. Elle a été classée aux monuments historiques en 1913[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette église de style gothique flamboyant a été construite de 1436 à 1456 comme chapelle, pour recevoir le chapitre de Saint-Étienne de l'église de la Major[3], sous l'épiscopat de Jean d'Harcourt[4], dont les armes ornent les clefs de voûte de la sacristie et de l'abside ; la tradition narbonnaise veut que l'église ait été construite avec des pierres provenant du Capitole romain, en souvenir de saint Sébastien qui - originaire de Gaule narbonnaise - serait né à Narbonne. L'église est remaniée au XVIIIe siècle et sa façade au XIXe siècle en style néo-gothique[2]. L'église a servi de chapelle d'un couvent de carmélites à partir de 1620 jusqu'à leur dispersion par la Révolution française, dont l'ancien couvent jouxtant l'église au nord (avec son cloître) sert aujourd'hui de logements sociaux pour personnes âgées[5]. Fermée à la Révolution française, l'église rouvre au culte en 1801. L'église est entièrement restaurée en 2003[6].

La messe dominicale y est célébrée en latin selon le rite d'avant 1965[7]. En dehors de cela, elle est très rarement ouverte.

Description[modifier | modifier le code]

Le campanile se dressait autrefois sur la seconde travée ainsi que l'indique la lunette dans la voûte. Il a été remplacé par un clocher-arcade élevé sur la façade au XIXe siècle. La façade a également été retouchée au XIXe siècle dans le goût néo-gothique[2], avec une rosace surmontée d'un petit clocher.

On remarque dans le tympan du portail un relief de bois décrivant le martyre de saint Sébastien et à l'intérieur plusieurs tableaux de ce saint, cher aux Narbonnais, dont Saint Sébastien soigné par sainte Irène du XVIIe siècle dans l'esprit caravagesque. L'autel de marbre est surmonté d'un retable aux colonnes de marbre rose flanquant un tableau de la Crucifixion. Au-dessus se trouve un vitrail représentant le saint devant l'empereur romain et à droite la sagitation du saint. La nef unique est à deux travées surmontées d'ogives. L'abside polygonale est également voûté d'ogives. La chapelle Nord date de 1825.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]