Édouard Lafargue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Édouard Lafargue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Enfant
Jean-Paul Lafargue (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Mathieu Édouard Edmond Lafargue, né à Langon (Gironde) le et mort dans le 9e arrondissement de Paris le [1], est un auteur dramatique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses pièces ont été représentées sur les plus grandes scènes parisiennes du XIXe siècle : Théâtre du Palais-Royal, Théâtre du Gymnase dramatique, Théâtre du Vaudeville, Théâtre des Variétés etc. Quelques-unes de ses pièces ont été signées sous le pseudonyme de Camille[2].

Mort chez lui rue Saint-Lazare des suites d'une longue maladie à l'âge de 80 ans, Édouard Lafargue a été inhumé au cimetière du Père-Lachaise.

Il est le père du journaliste et l'homme politique Jean-Paul Lafargue (1841-1921), qui fut secrétaire général de l'Élysée sous la présidence de Casimir-Périer puis trésorier-payeur général, et le grand-père de l'auteur dramatique Édouard-Paul Lafargue (1874-1914).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le mauvais sujet, drame, avec Eugène Scribe, 1825
  • Un Mari charmant, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Dumanoir et Camille Pillet, 1835
  • Le Château de la Roche-noire, ou Un amour posthume, comédie en 1 acte, mêlée de vaudevilles, avec Siraudin, 1842
  • L'almanach des 25 000 adresses, comédie-vaudeville en trois actes, avec Ferdinand de Villeneuve, 1845
  • L'Escadron volant de la Reine, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Dumanoir, 1845
  • La Cour de Biberach, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Eugène Guinot, 1847
  • Un fantôme, comédie-vaudeville en 1 acte, avec de Villeneuve, 1850
  • Mme Bertrand et Mlle Raton, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Dumanoir, 1851
  • Mademoiselle de Navailles, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Siraudin, 1852
  • Le bourreau des crânes, comédie-vaudeville en 3 actes, précédée d'un prologue, avec Paul Siraudin, 1853
  • Un mari charmant, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Dumanoir, 1853
  • La marquise de Tulipano, comédie-vaudeville en 2 actes, avec Dumanoir, 1854
  • La Mort du pêcheur, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Siraudin, 1854
  • L'Homme qui a vécu, comédie-vaudeville en 2 actes, avec Dumanoir, 1857
  • La Balançoire, comédie en 1 acte, mêlée de couplets, avec Dumanoir, 1858
  • Le Chapitre de la toilette, comédie en 1 acte, avec Antonin d'Avrecourt et Ernest-Georges Petitjean, 1858
  • Un tyran en sabots, comédie en 1 acte, en prose, avec Dumanoir, 1860
  • Le Gentilhomme pauvre, comédie en 2 actes, en prose, avec Dumanoir, 1861
  • Le Domestique de ma femme, comédie-vaudeville en 1 acte, avec d'Avrecourt et Petitjean, 1862
  • Les Invalides du mariage, comédie en 3 actes, avec Dumanoir, 1862
  • Trois chapeaux de femme, comédie-vaudeville en 1 acte, avec Siraudin, 1863

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Marie Quérard, Félix Bourquelot, Charles Louandre, La littérature française contemporaine. XIXe siècle, 1852, p. 527
  • Édouard Feret, Personnalités & notables girondins, 1889, p. 352

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte décès n° 151 (vue 22/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 9e arrondissement, registre des décès de 1884.
  2. Joseph Marie Quérard, Les supercheries littéraires dévoilées, 1869, p. 634

Liens externes[modifier | modifier le code]