Édit de Châteaubriant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Privilège d'Henri II pour l'édition de 1556 du catalogue des livres censurés, avec la mention de l'édit.

L'édit de Châteaubriant est un édit royal promulgué par Henri II le 27 juin 1551 destiné à contrôler la production de l'imprimé et la circulation des idées. Cette initiative s'inscrit dans la lutte contre la prolifération des écrits calvinistes mais la portée en est générale. L'acte réorganise et systématise des mesures antérieures, comme la mention obligatoire du nom de l'imprimeur, de l'auteur, de l'autorisation de publier et de la date sur les livres. La production, la vente ou la détention d'ouvrages interdits est punie de mort. Chaque librairie doit détenir le Catalogue des livres censurés établi par la faculté de théologie de la Sorbonne[1].


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Minois, Censure et culture sous l'Ancien Régime, Paris, Fayard, (ISBN 2-213-59445-7, présentation en ligne), p. 53-54