École nationale supérieure d'ingénieurs de Reims

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
École nationale supérieure d'ingénieurs de Reims
Histoire et statut
Fondation
Type
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Reims
voir sur la carte de Reims
Red pog.svg
Divers
Site web
Ancien logo de l'ESIEC.

L'École nationale supérieure d'ingénieurs de Reims (ESIReims) est l'une des 205 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[1].

Fondée en 1981, elle propose deux spécialités : Packaging et Thermique énergétique. C’est une composante de l’université de Reims. Jusqu'en janvier 2011, elle n'enseignait que la spécialité Packaging et portait le nom d'ESIEC (École Supérieure d'Ingénieur en Emballage et Conditionnement).

Historique[modifier | modifier le code]

La formation a été proposée la première fois en 1981. La première promotion de la Maîtrise en science et technologie spécialisée emballage était composée de 13 étudiants qui ont rejoint les fondateurs de cette filière. Le début des années 80 correspond à l’essor des Grandes et Moyennes Surfaces qui remplacent peu à peu les lieux de vente traditionnelles (épicerie, marché…). Ce développement entraîne une révolution industrielle dans le monde de l’Emballage jusqu’alors considéré comme secondaire. Le besoin en diplômés spécialisées en emballage justifie la création de ce qui est alors devenue l’ESIEC.

En 1989[2], la maîtrise (deux ans d’étude après un bac+2) évolue en diplôme d’ingénieur (trois ans d’étude) reconnu par la Commission des titres d'ingénieur. La formation prend brièvement le nom d'« Institut Supérieur d'Ingénieurs en Packaging » jusqu'à son détachement de l’UFR des Sciences et la création de l'École supérieure d'ingénieurs en emballage et conditionnement (ESIEC). Les Maîtres en packaging peuvent alors demander leur validation des acquis pour prétendre au titre d’Ingénieur. Depuis cette date, les Esieciens seront systématiquement diplômés Ingénieur et Maître en packaging. En 1991 l’ESIEC, qui jusqu'alors utilisait les locaux de l’université, dispose de ses propres bâtiments. L’inauguration s'est faite en présence d’Édith Cresson alors Premier ministre. Outre les locaux administratifs, les salles d’enseignement, l’école possède ses propres salles de TP et une halle technologique qui lui permettent d’accueillir tout l’équipement spécifique aux tests de l’emballage.

En 2011, l'université de Reims-Champagne-Ardenne décide d'ouvrir le diplôme d'ingénieur à de nouvelles spécialités : le génie thermique et énergétique est la première filière mise en place dès la rentrée 2011. Trois autres spécialités devraient suivre dans la foulée. Le nom « ESIEC », référant uniquement à la formation Emballage, est changé début 2011 pour ESIReims (École Supérieure d'Ingénieur de Reims)[3].

Statut[modifier | modifier le code]

L’école est une composante de l’université de Reims Champagne-Ardenne[4].

Formation[modifier | modifier le code]

Il y a deux voies d’admission :

  • une sélection sur dossier est faite pour les titulaires d'un premier cycle universitaire ou d'un diplôme équivalent. Les candidats doivent ensuite passer un entretien.
  • la 2e voie passe par le Concours Polytech. Il n’y a pas d’oral pour les élèves intégrant par concours. C’est le TIPE qui sert alors d’oral.

Le programme de l’ESIReims s’étale sur trois ans et est entrecoupé de trois périodes en entreprise.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]