Éram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis ÉRAM)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre avec Etam.

Chaussures Éram
logo de Éram

Création 1927
Dates clés 24-10-1955 immatriculation société actuelle
Fondateurs Albert-René Biotteau
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Saint-Pierre-Montlimart
Drapeau de France France
Direction Francois Feijoo Président
Actionnaires Groupe ÉRAMVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Commerce de détail de la chaussure
Produits chaussures, vêtements, accessoires
Société mère Eram (société holding)
Effectif 81 en 2016
Site web eram.fr

Chiffre d’affaires 156 millions d'euros en 2016
Résultat net 20 millions d'euros (perte en 2016)
Magasin d'Éram, Nantes

Éram est une marque et une entreprise de distribution française spécialisée dans les chaussures et l'habillement. Le siège installé à Saint-Pierre-Montlimart, près de Cholet en Maine-et-Loire fait partie du Groupe Éram.

Historique[modifier | modifier le code]

La société est fondée par Albert-René Biotteau (1898-1985)[1], sous le nom d'« Établissements Biotteau-Guéry ». La marque « ÉRAM » est créée en 1932 par anagramme formé à partir des prénoms de M. Biotteau et de son épouse, Marie-Josèphe. Une première boutique à Paris est achetée en 1942[2].

En 1932 la marque de chaussures ÉRAM est créée.

En 1942 les premiers pas dans la distribution.

En 1954, l'entreprise invente un procédé de fabrication de semelles en plastique, nommé le « Plastifor ». Elle multiplie alors le nombre d'usines et se lance peu après dans l'exportation[2].

En 1955 Éram multiplie les implantations d’usines et en parallèle des activités de production et de distribution.

En 1969, Gérard Biotteau, fils du fondateur, initie l’entreprise à la formule de la franchise auprès des détaillants. Les magasins Éram vont alors se multiplier en Europe du Nord et au Portugal. Gérard Biotteau devient président du groupe en 1971, alors que celui-ci est devenu le premier producteur français de chaussures[2].

En 1971 Gérard Biotteau, fils d’Albert-René Biotteau-Guéry, entré dans l’entreprise dès 1940, succède à son père. Éram est devenu au fil du temps le premier fabricant français de chaussures.

En 1979 L'enseigne Éram investit massivement dans la publicité, c’est l’affirmation de la marque au plan national et ce sera la saga Éram qui reste dans toutes les mémoires.

En 1991 naît une nouvelle enseigne à bas prix, Gémo, nom créé par l'anagramme des prénoms de Gérard Biotteau et de son épouse Simone Biotteau (GÉrard et SiMOne).

Le groupe Éram est constitué en 1992.

En 1998, Xavier Biotteau, fils de Gérard, prend la tête de l'entreprise[2].

En 2014, le groupe Éram développe une formation [3]destinée à la conception des chaussures. À la suite de la baisse de l'effectif et des ventes, le groupe choletais décide de pérenniser son savoir-faire en formant une soixantaine de personnes[4] à l'art de la chaussure.

En 2017, à la suite de pertes financières, Éram annonce la cessation de ses activités en Belgique[5].

Fin octobre 2018 la société compte 218 établissements (points de vente et entrepôts).

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biotteau, le fondateur d’Éram - Généalogies angevines, 1er février 2008.
  2. a b c et d Le groupe Éram sur groupe-eram.fr.
  3. Eram lance une formation dédiée à la chaussure.
  4. https://www.lesechos.fr/24/12/2014/lesechos.fr/0204038139693_eram-se-dote-une-ecole-pour-la-chaussure---made-in-france--.htm
  5. « La chaîne de magasins de chaussures Eram cesse ses activités en Belgique », sudinfo.be,‎ (lire en ligne)