Aide:Copyvio

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raccourcis [+]
WP:CpN
WP:COPYNUL
N.B. : le terme « copyvio » est une abréviation du jargon de Wikipédia signifiant copyright violation (violation du droit d’auteur, utilisation d’un contenu protégé par le droit d’auteur sans autorisation).

Supposons qu’au hasard de vos pérégrinations sur Wikipédia, vous voyiez un texte que vous soupçonnez n’être qu’une recopie textuelle d’un document sous droit d’auteur, ou pire une traduction d’un tel texte. Wikipédia n’a pas la vocation de subir les conséquences légales dont les copieurs sont les seuls responsables. Il faut donc agir ! Déjà, vous évitez de contribuer à l’article, puis plusieurs voies s’offrent à vous :

Que faire ?[modifier | modifier le code]

Vous avez la flemme[modifier | modifier le code]

Pas le courage ou pas le temps ? S’il vous plaît, faîtes quand même le « minimum syndical », c’est important. C'est facile et ça facilite la vie de tout le monde :

  1. Vous collez {{Copie à vérifier}} en haut de l’article.
  2. Vous cliquez sur le lien rouge dans le bandeau pour créer la sous-page, du style Wikipédia:Pages soupçonnées de violation de copyright/nom de votre article.
  3. Vous publiez.
  4. Si ce n’est pas un simple soupçon mais que vous savez d’où vient le copyvio, éditez la sous-page que vous venez de créer et indiquez la provenance (URL de site, titre de livre, etc.).
  5. Vous recopiez sur la page Wikipédia:Pages soupçonnées de violation de copyright le lien qui est apparu dans le bandeau en haut de la page que vous venez de publier (un lien du type *{{L|nom de la sous-page}}), dans la section du jour.
  6. Vous évitez de contribuer à l’article tant que le bandeau est présent sur l’article.

Voilà. Merci d'avoir aidé.

Vous êtes au minimum motivé[modifier | modifier le code]

Génial, y a du boulot :

Comment vérifier s'il y a une violation de droit d'auteur ?[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Aide:Soupçon_de_texte_protégé.
  • vous faites une recherche sur internet d’une ou plusieurs phrases du texte que vous soupçonnez (à l’aide de google par exemple. Pour cela copiez-collez 5-6 mots encadrés par des guillemets dans la barre de recherche Google (l'ajout de ces guillemets permet de réaliser une requête du type « recherchez toutes les pages comprenant ce morceau de phrase exact ») ;
    • si vous trouvez un site d’où provient la recopie, vérifiez que ce n’est pas un miroir de Wikipédia. Si le site que vous trouvez n’est pas explicitement sous licence libre, alors supposez qu’il n’est pas libre,
    • si vous ne trouvez pas, alors contentez-vous de justifier votre impression de copyvio sur la sous-page dédiée (cf. paragraphe ci-dessus pour créer cette sous-page).

Vous avez trouvé le site copié[modifier | modifier le code]

Si vous avez trouvé le site copié (y compris par traduction !) :

  • au lieu de {{copie à vérifier}}, utilisez plutôt {{copie de site |URL d’où est tiré l’article|Titre du site}} ;
  • il faut chercher de quand date l’introduction du copyvio dans l’historique. Si c’est une IP, l’historique sera directement purgé une fois le copyvio retiré. Si c’est un contributeur enregistré, il est d’usage de laisser au moins une semaine de délai avant de traiter le copyvio pour laisser le temps à une éventuelle justification. Merci alors de prévenir le contributeur indélicat ;
    • 1er cas simple : création d’article copyvio par une IP, pas d’ajout significatif depuis > suppression directe (blanchissez l’article en indiquant la raison),
    • 2e cas simple : ajout d’info copyvio par une IP (par exemple repéré en surveillant les RCs) : vous révertez et vous demandez une purge sur demande de purge d’historique,
    • 3e cas assez simple : même cas qu’au-dessus, mais pour un contributeur enregistré : prévenez alors (par exemple avec {{Bienvenue Copyvio 1}} ou {{copieurlight}}) et laissez une semaine de délai (en attendant, n’oubliez pas la notice de copyright : le bandeau sur l’article, la sous-page de traitement — où vous précisez que le contributeur est averti — et le référencement de cette sous-page sur la page principale).

Cas particulier : c’est le site qui a copié sans respecter la licence, et pas Wikipédia. Dans ce cas, voir Wikipédia:Respect de la licence à vérifier/Modèle.

Cas plus complexes : ajouts multiples par différentes IPs, ajouts ayant été sérieusement remaniés depuis, création copyvio par un contributeur enregistré. Voir ci-dessous.

Vous avez la pêche et allez faire ça à fond[modifier | modifier le code]

Ne vous pressez pas, quand on traite un copyvio pas simple (par exemple en dehors des cas évidents ci-dessus), mieux vaut être soigneux.

1re étape, répertorier les copyvios[modifier | modifier le code]

Épluchez l’historique, à la recherche de chaque ajout douteux (surtout par des IP ou des contributeurs coutumiers du fait – dans ce dernier cas, ils ne vont pas rester contributeurs bien longtemps), notez sur la sous-page de traitement les diffs incriminés et les sites (ou autres textes, bien sûr) recopiés.

2e étape, prévenir[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Aide:Republication.

Pas seulement le coupable ! Oui, il faut le prévenir (cf. modèle possible à la fin de la page), mais il arrive que ce soit lui le webmestre du site copié. C’est pourquoi, si et seulement si le contenu copié est en adéquation avec les principes fondateurs de Wikipédia (encyclopédisme, vérifiabilité, neutralité, etc.) il peut être payant d’envoyer une demande d’autorisation de mise sous Creative Commons au webmestre du site copié.

Si le contenu n’est pas encyclopédique, après avoir averti le coupable et lui avoir expliqué gentiment le problème, on va directement prévenir les administrateurs sur Pages soupçonnées de violation de copyright, qui se chargeront de masquer les versions violant le droit d'auteur. Dans la pratique, le contenu est masqué par défaut.

3e étape, la version propre[modifier | modifier le code]

La version avec un copyvio est purgée immédiatement dès la découverte de celui-ci. Pour préparer le travail, il faut procéder ainsi : en partant de la dernière version avant l’introduction du copyvio, vous comparez avec la version actuelle, et vous ré-ajoutez les contributions pertinentes sans ajouter les copyvios, en vous aidant du travail effectué en §1. Bien souvent du travail de mise en forme est perdu, c’est triste, mais c’est comme ça, et c’est pour ça qu’il importe :

  1. de repérer les copyvios au plus tôt ;
  2. de ne jamais toucher un article sous copyvio.

Si l’article était copyvio dès la création, il vaut mieux repartir de zéro : préparez une ébauche sans copyvio, quitte à perdre beaucoup. Virez le bandeau de copyvio de l’article à cette occasion. Précisez en commentaire de modif : « Version sans copyvio ».

4e étape, la demande de traitement[modifier | modifier le code]

Vous avez deux façons de prévenir les administrateurs :

Dans les deux cas, il faut préciser le site copié, le diff d'insertion du copyvio et celui de son retrait, ils se chargeront alors de masquer les versions illégales.

Idéalement, c’est seulement à ce moment qu’on peut contribuer à nouveau sur l’article, sans interférer avec le processus d’extraction complète du copyvio.

Pire : vous êtes admin[modifier | modifier le code]

Avec du bol, un contributeur prévenant aura déjà accompli les étapes précédentes ; sinon, c’est pour votre pomme… Et c’est à vous que revient l’étape finale : purger l’historique : la purge consiste à cacher les versions copyviolées aux utilisateurs.

Bien faire les choses[modifier | modifier le code]

  1. Toutes les étapes précédentes ayant été faites, vous vous trouvez devant un article avec une version saine, en sachant exactement quelles sont les versions copyviolées.
  2. Depuis l’historique de l’article, cochez toutes les versions copyviolées.
  3. En haut à droite, cliquez sur « Afficher/masquer les versions sélectionnées ».
  4. Dans la page qui s’affiche ensuite, cochez « Masquer le texte de la version ».
  5. À l’aide de la liste déroulante, indiquez « Violation des droits d’auteurs » comme raison de la suppression.
  6. Cliquez sur « Appliquer aux révisions sélectionnées »
  7. L’historique de l’article est de nouveau affiché mais les dates des versions copyviolées sont maintenant rayées ce qui signifie que leur contenu n’est plus visible.

Cas d’un article ne contenant que des versions copyvios[modifier | modifier le code]

  1. Il n’est pas possible de masquer la dernière version d’un article. Il faut donc commencer par blanchir l’article pour établir une version saine sans copyvio.
  2. Masquer l’ensemble des versions de l’article copyviolées grâce au bouton « Afficher/masquer les versions sélectionnées » depuis l’historique de l’article.
  3. Si nécessaire supprimer l’article.

Soupçon jamais prouvé[modifier | modifier le code]

Là, ça dépend de l’intensité du soupçon et de son étendue. Parfois on hésite entre purge et droit de citation, ou l’historique est si lourd que sa purge effacerait vraiment beaucoup de travail. Il peut également arriver d’être dans une situation ambiguë :

  • le statut juridique du site copié n’est pas clair (genre « document dans le domaine public, utilisation commerciale interdite : conditions mutuellement exclusives ») ;
  • le webmestre ne répond pas à une demande d’éclaircissement ;
  • le texte est visiblement une traduction automatique, mais pas moyen de retrouver l’original ;
  • fort soupçon de copie d’un livre dont on ne dispose pas ;
  • etc.

Dans tous les cas, il s’agit de faire preuve de bon sens : si l’article est court, récent, ou d’importance limitée, alors il peut être préférable de le supprimer, ou de le réécrire. S’il est long, important, ou avec un historique très lourd, un compromis est d’enlever les contributions illégales sur l’article sans effectuer / demander la purge de son historique. Cependant, s’il y a eu plainte, fût-elle aimable et anonyme, sur la page de discussion ou ailleurs, il est nettement préférable de supprimer et masquer tout passage douteux. Wikipédia n’a pas la vocation de subir les conséquences légales dont les copieurs sont les seuls responsables.

Dans tous les cas, indiquez le traitement sur la sous-page correspondante au signalement de copyvio, elle reste comme archive.

Retrait du bandeau signalant un copyvio[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Wikipédia:OTRS/Bonnes pratiques.

En cas de copie avérée, le bandeau {{Copie de site}} ou {{Copie à vérifier}} ne doit être retiré de l’article qu’après la purge des versions de l’historique contenant le copyvio ou après l’apposition par un volontaire ayant accès au système OTRS d’une autorisation valide pour utiliser ce contenu publié auparavant (voir bonnes pratiques et notamment la section « Ne pas retirer le bandeau signalant une violation possible du droit d’auteur »).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]