Weaver stance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La weaver stance ("position de weaver"), du nom de son inventeur Jack Weaver, est une position de tir de combat spécifique à l'arme de poing créée et utilisée depuis les années 60.

L'axe des épaules doit être de biais par rapport à la ligne de visée, l'épaule faible devant, la forte derrière. Le bras fort est tendu, le faible plié. Les pieds sont écartés, le faible devant, le fort derrière, selon un angle de 45°. La position est verrouillée, l'ensemble du corps doit se déplacer en cas de mouvement. On parle aussi de position de sécurité. Les bras sont verrouillés, mais relâchés, l'arme est pointée vers le sol.

Mondialement reconnue et adoptée par l'ensemble du personnel étant soumise à l'utilisation de l'arme de poing (pistolets et revolvers), cette position permet de bons résultats en situation de combat.

Auparavant, les méthodes de tir, élaborées systématiquement par des personnes qui n'étaient pas familières au terrain, imposaient l'exécution de mouvement purement cérémoniels nuisant grandement à leur efficacité.