Le Transbordeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Transbordeur (Lyon))
Aller à : navigation, rechercher

Le Transbordeur

Description de cette image, également commentée ci-après

Façade sud du Transbordeur

Type Salle de concert
Lieu Villeurbanne, Drapeau de la France France
Coordonnées 45° 47′ 02″ Nord 4° 51′ 39″ Est / 45.783933, 4.860715 ()
Architecte(s) Babylone Avenue (restructuration en 2006)
Capacité 500 / 1800
Gestionnaire Transmission
Direction Cyrille Bonin
Site web transbordeur.fr

Le Transbordeur est une salle de concert consacrée aux musiques actuelles située à Villeurbanne, à proximité du Parc de la Tête d'Or et de la Cité Internationale.

La salle[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1931, l'emplacement est occupé par l'aire sportive du « Tir aux Pigeons » qui constituait le lieu d'entraînement principal des sections du Football Club de Lyon[1].

Créée par Victor Bosch, elle a été inaugurée en 1989 par un concert du musicien français White Collar[2]. La ville de Lyon a confié une délégation de service public à l'équipe gestionnaire qui a une mission de diffusion de groupes français et internationaux ainsi que de promotion et de soutien de la scène musicale locale[3].

La salle a été aménagée dans l'ancienne usine des eaux de Grand Camp. En 2006, l'entrée et les bureaux ont été restructurés.

Cet équipement culturel est composé de :

  • un club de 450 places non-assises avec bar ;
  • une grande salle de 1 800 places.

Depuis juillet 2010, une nouvelle équipe est en place suite à la Délégation de Service Public. Le nouveau directeur est Cyrille Bonin.

Accessibilité[modifier | modifier le code]

  • Bus en mode C Ligne C2 Ligne C26 Bus TCL Ligne 70 : arrêt Cité Internationale - Transbordeur.
  • Bus en mode C Ligne C1 Ligne C4 Ligne C5 : arrêt Cité Internationale - Centre des congrès.
  • Vélo'v : station devant la salle.
  • Parking de 130 places à proximité (gratuit)
  • Autre parking le plus proche : Parking p. 2 de la cité internationale (payant)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Guy Gardian (préf. Michel Noir, Bernard Lapasset), 100 ans au FCL : 1893-1983, Lyon, Imprimerie Rivet,‎ 1993, 245 p. (ISBN 2-00-004201-5), p. 77.
  2. [PDF]Journées Européennes du patrimoine 2005 (voir page 86).
  3. Base de données des lieux de diffusion culturelle en Rhône-Alpes, DRAC.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :