Tokoroa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tokoroa
Te Kaokaoroa o Patetere
Image illustrative de l'article Tokoroa
Administration
Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île Île du Nord
Région Waikato
Autorité territoriale South Waikato
Démographie
Population 13 600 hab. (206)
Géographie
Coordonnées 38° 14′ 00″ S 175° 52′ 00″ E / -38.233333, 175.86666738° 14′ 00″ Sud 175° 52′ 00″ Est / -38.233333, 175.866667  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

Voir la carte administrative de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
Tokoroa

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

Voir la carte topographique de Nouvelle-Zélande
City locator 14.svg
Tokoroa

Tokoroa (en maori : Te Kaokaoroa o Patetere) est la troisième ville la plus étendue de la région de Waikato au nord de la Nouvelle-Zélande. Située à 30 km au Sud-ouest de Rotorua, près de la forêt de Mamaku Ranges (en), elle se situe à mi-chemin entre Taupo et Hamilton sur la New Zealand State Highway network (en). En 2006, la population s'établit à 13 600 habitants, un déclin significatif par rapport à 2001 où la ville comptait alors 14 950 habitants.

Sport[modifier | modifier le code]

De nombreux joueurs de rugby à XV sont nés à Tokoroa. Le rugby à XV est l'activité qui regroupe la ville dotée de deux lycées qui chaque année forment des futurs professionnels. Parmi eux se trouvent Quade Cooper, Keven Mealamu, Richard Kahui, Isaac Boss, Nicky Little, Henry Paul, Sean Maitland, Royce Willis[1]. Le basketteur Pero Cameron est aussi natif de cette ville.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tokoroa, le rugby au biberon, liberation.fr, le 12 septembre 2012.