Thapsia villosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Thapsie velue - Thapsia villosa - est une espèce de la famille des Apiacées.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une plante vivace herbacée assez robuste de 40 à 100 cm de hauteur.

Les feuilles de base sont en rosette appliquée sur le sol : elles sont très divisées en lobes assez étroits, vert sombre dessus et cendrées dessous. La plante doit son qualificatif de « velue » (villosa) à ses feuilles basales poilues sur les deux faces. Le reste de la plante est glabre, sans feuilles ni bractées (les feuilles caulinaires sont réduites à une gaine jaunâtre à sommet pointu), à tige finement striée.

L’ombelle terminale est grande et arrondie et comporte au moins douze rayons (en général de 15 à 25). La fleur est jaune-vif et le fruit ovale à 4 ailes larges et ondulées.

Le nombre de base de chromosomes est de 11. Le sporophyte de cette espèce peut être diploïde (22), tetraploïde (44) et hexaploïde (66)[1].

Trois sous-espèces et variétés sont connues :

  • Thapsia villosa var. laciniata (Rouy) O.Bolòs & Vigo (1974) (synonyme : Thapsia laciniata Rouy)
  • Thapsia villosa subsp. maxima (Mill.) O.Bolòs & Vigo (1974) (synonyme : Thapsia maxima Mill.)
  • Thapsia villosa var. platyphyllos Franco & P.Silva. (1971)

Répartition[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une espèce méditerranéenne, présente dans le sud de la France et en Espagne[2].

Elle croît dans les coteaux arides et ensoleillés.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décompte de chromosomes sur Tropicos.org ; voir aussi le travail de Ulla Wagner Smitt (article en référence) sur les formes à 44 et 66 chromosomes.
  2. Cette espèce est signalée, par le MNHN, comme introduite en France, mais cette situation correspond à environ 80 % de la flore française après la dernière glaciation. Sa présence est signalée dès les premiers ouvrages traitant de flore en France - cf. Ludovic Legré - La botanique en Provence au 16 siècle : Pierre Pena et Mathias de Lobel - Marseille, 1899 (p. 78, 160)
  • (en) Antonio J. Pujadas-Salvà et Laura Plaza-Arregui, « Studies on Thapsia (Apiaceae) from north-western Africa : a forgotten and a new species », Botanical Journal of the Linnean Society, vol. 143, no 4,‎ décembre 2003, p. 433-442 (ISSN 1095-8339, DOI 10.1111/j.1095-8339.2003.00233.x, résumé)
  • (en) Ulla Wagner Smitt, « A chemotaxonomic investigation of Thapsia villosa L., Apiaceae (Umbelliferae) », Botanical Journal of the Linnean Society, vol. 119, no 4,‎ décembre 1995, p. 376-377 (ISSN 1095-8339, DOI 10.1111/j.1095-8339.1995.tb00741.x, résumé)

Liens externes[modifier | modifier le code]