Théorème de Fermat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

L'expression « théorème de Fermat » peut désigner plusieurs résultats d'arithmétique ou de géométrie, dont la démonstration ou la conjecture sont attribuées à Pierre de Fermat :

  • le petit théorème de Fermat, selon lequel pour tout entier a, tout nombre premier p divise la différence a^p-a ;
  • le dernier théorème de Fermat, énoncé sans démonstration par Fermat au XVIIe siècle et démontré en 1995 par Andrew Wiles : pour tout entier n strictement supérieur à 2, il n'y a pas de nombres entiers positifs non nuls x, y et z tels que x^n+y^n=z^n ;
  • Le théorème des deux carrés de Fermat, qui énonce les conditions pour qu’un nombre entier soit la somme de deux carrés parfaits et précise de combien de façons différentes il peut l’être ;
  • l'existence et l'unicité du point de Fermat minimisant la somme des distances aux sommets dans un triangle acutangle.