Tatoosh Wilderness

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tatoosh Wilderness
Image illustrative de l'article Tatoosh Wilderness
Catégorie UICN Ib (zone de nature sauvage)
Emplacement Washington Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville proche Seattle
Coordonnées 46° 42′ 00″ N 121° 39′ 00″ O / 46.7, -121.6546° 42′ 00″ Nord 121° 39′ 00″ Ouest / 46.7, -121.65  
Superficie 63,74 km2
Création 3 juillet 1984
Administration Service des forêts des États-Unis

Géolocalisation sur la carte : Washington

(Voir situation sur carte : Washington)
Tatoosh Wilderness

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Tatoosh Wilderness

La Tatoosh Wilderness est une aire sauvage (Wilderness) américaine de 64 km2 située dans le centre de l’État de Washington au nord-ouest des États-Unis[1] depuis 1984[2].

Cette zone de protection est située à l’intérieur de la forêt nationale Gifford Pinchot et se trouve juste à côté du parc national du Mont Rainier.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le mot Tatoosh signifie « Poitrine » en jargon Chinook[2]. En 1932, un poste de surveillance pour les départs d’incendie de forêt y est construit. Martha Hardy écrira par la suite son expérience lorsqu’elle y travailla comme vigie dans son livre de 1947 intitulé Tatoosh[3].

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Tatoosh Wilderness », Official Government Website FirstGov (consulté le 6-03-2010)
  2. a et b (en) « Tatoosh Wilderness », Gifford Pinchot National Forest, USDA Forest Service (consulté le 25/11/2006)
  3. (ISBN 0-89886-005-9)