Symphonie nº 38 de Joseph Haydn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


La Symphonie No.38 en Do majeur (Hoboken I/38) a été composée par Joseph Haydn entre 1765 et 1769. Dû aux deux derniers mouvements qui contiennent des parties virtuoses de hautbois, il a été suggéré que sa composition pourrait coïncider avec l’emploi du hautboïste Vittorino Colombazzo pendant l’automne de 1768.


Surnom (Écho)[modifier | modifier le code]

Voix des violons du 2e mouvement

Cette symphonie est surnommée l’ « Écho » puisqu’on y retrouve un procédé d’imitation dans le deuxième mouvement. L’effet d’écho provient de la ligne des premiers violons dont les motifs sont ensuite répétés en effet de sourdine par les deuxièmes violons. Le surnom ne provient pas du compositeur.


Orchestration[modifier | modifier le code]

L’œuvre est écrite pour[1]

Instrumentation de la 38" symphonie
Cordes
premiers violons, seconds violons, altos,

violoncelles, contrebasses, basse continue

Bois
2 hautbois, 1 basson,
Cuivres
2 cor français, 2 trompettes
Percussions
timbales

Analyse[modifier | modifier le code]

Elle est composée dans une forme standard de quatre mouvements :

  1. Allegro di molto, 2/4
  2. Andante molto, 3/8
  3. Menuet e Trio, 3/4
  4. Allegro di molto, 2/2

Le mouvement lent est écrit exclusivement pour cordes.

Le Trio du menuet contient un solo virtuose de hautbois qui utilise la tessiture complète de l’instrument et comprend des sauts de presque deux octaves.

Le Finale contient lui aussi un solo virtuose de hautbois, des points d'orgue et une cadence.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. H.C. Robbins Landon, The Symphonies of Joseph Haydn. Londres: Universal Edition & Rockliff, 1955:673