Sverresborg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sverresborg
029 Sverreborg-Bergenhus.JPG

Sverreborg en 2006

Présentation
Type
Forteresse
Date de construction
1185
Géographie
Pays
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Norvège
voir sur la carte de Norvège
Red pog.svg

Sverresborg est une forteresse de Norvège construite vers 1185 pour Sverre Sigurdsson. Elle surplombe la forteresse de Bergenhus et était à l'origine en pierre et en bois. Selon une saga, 600 hommes et 40 femmes nobles y vivaient en 1207.

La forteresse fut détruite deux fois par les Baglers, ennemis des Birkebeiners, au début du XIIIe siècle.

La plupart des constructions encore visibles datent du XVIIe siècle, et les dernières modifications datent de l'époque napoléonienne.

La forteresse eut un rôle important dans la bataille de Vågen, en soutenant la flotte hollandaise à coups de canons.

Ont été exécutés pour trahison à Sverreborg en 1946 pendant l'épuration légale :

  • Alfred Josef Gärtner, le 8 août 1946,
  • Hans Jakob Skaar Pedersen,le 30 mars 1946.
  • Max Emil Gustav Rook, le 5 juin 1947.
  • Holger Tou, le 30 janvier 1947.

Pour crimes de guerre :

  • Nils Peter Bernhard Hjelmberg, le 8 août 1946 (seul Norvégien des sept).
  • Willi August Kesting, le 8 août 1946.
  • Ludwig Runzheimer, le 6 juillet 1946.

Sverre s'était aussi fait construire un Sverresborg à Trondheim.

Voir aussi[modifier | modifier le code]