Stephen Friedman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Friedman.

Stephen Friedman né le [1] est un homme d'affaires et un fonctionnaire du gouvernement américain.

Il a fait ses études à l'Université Cornell, a été, entre autres, Chief executive officer de la banque Goldman Sachs entre 1994 et 1998, Senior à la Marsh & McLennan Companies de 1998 à 2002

Il a été sous l'administration Bush de 2002 à 2005 l'assistant du président des États-Unis d'Amérique pour la politique économique et directeur du National Economic Council et de 2005 à 2009, directeur du PFIAB qui coordonne les services de renseignement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Patrick McGeehan, « Man in the News; Economic Adviser From Other Side of the Deficit -- Stephen Friedman », The New York Times,‎ 13 décembre 2002 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]