Small heterodimer partner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le récepteur nucléaire SHP (de l'anglais small heterodimer partner) est une protéine de la superfamille des récepteurs nucléaires.

Structure[modifier | modifier le code]

Mécanisme d'action[modifier | modifier le code]

Fonctions[modifier | modifier le code]

SHP serait une régulatrice de la fertilité masculine, impliquée dans le contrôle de la synthèse de la testostérone et dans la différenciation des cellules germinales au sein des testicules.

Physiopathologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]