Saveur de l'année

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'appellation « saveur de l'année » est une récompense remise chaque année à environ 160 produits agroalimentaires. Elle a été créée en 1997 par Monadia, entreprise privée spécialisée dans l'évaluation de produits par les consommateurs.

Méthodologie[modifier | modifier le code]

Autocollant « saveur de l'année » sur un fruit.

Le palmarès est guidé uniquement par la qualité gustative perçue par les consommateurs. Les critères évalués sont le goût, l'aspect du produit, l'odeur, la texture. Ni les ingrédients et leur proportion dans le produit, ni l'origine, ni le cahier des charges de production n'entrent en ligne de compte.

Le palmarès est établi à partir de notes données par 120 consommateurs lors de tests gustatifs en « aveugle » (sans connaître la marque). Le nombre de dégustateurs correspond au double de l'échantillon recommandé par l'Association de Coordination des Techniques pour l'Industrie Agroalimentaire (ACTIA) pour que les résultats de tests soient significatifs.

Ces tests monadiques sont organisés dans des laboratoires d'analyse sensorielle respectant au minimum la norme AFNOR XPV 09-500.

Pour l'édition 2007, Monadia a organisé 62 225 tests[1] avec 12 445 consommateurs[2], à raison de 5 produits maximum (normes ACTIA) notés par chaque consommateur-testeur. Les produits sont classés au sein d'une nomenclature qui comprend 222 catégories de produits couvrant l'ensemble de l'offre existante.

Les produits primés mettent ce logo en avant sur leurs emballages et leurs campagnes de communication.

Critiques[modifier | modifier le code]

Saveur de l'Année est un concept marketing qui s'appuie sur le principe du « testé et approuvé » : l'approbation d'un nombre conséquent de consommateurs devient un signe de qualité.

Atouts[modifier | modifier le code]

Par rapports aux certifications d'État, la procédure est plus rapide et le coût d'accès est inférieur, ce qui explique que les PME côtoient les plus grandes entreprises au sein du palmarès. [réf. nécessaire]

Limites[modifier | modifier le code]

Le palmarès n'est pas exhaustif. Seuls les produits inscrits sont jugés pour concourir à la distinction. L'inscription est libre, mais les fabricants doivent participer aux frais des analyses sensorielles réalisées.

L'appellation a été condamnée en 2003 par le tribunal de grande instance de Versailles pour avoir utilisé le mot « label » dans un slogan, appellation dont l'usage est strictement limité aux sigles officiels dans le domaine agroalimentaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fairesavoirfaire - novembre 2006
  2. « Méthodologie » sur saveurdelannee.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]