STOS BASIC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

STOS BASIC est un dialecte BASIC inventé en 1988 par François Lionet et Constentin Sotiropolos. À l'origine spécialisé pour l'Atari ST, c'était le premier langage dédié spécialement à la conception de jeux de type arcade. Il permettait de contrôler le mouvement de 16 sprites animés et comportait beaucoup d'instructions spéciales dédiées au jeu.

Évolution[modifier | modifier le code]

Par la suite, STOS Basic a été décliné pour l'Amiga sous le nom d'AMOS (avec l'amélioration notable du BASIC structuré). Outre le programme lui-même, STOS comportait de nombreux utilitaires pour réaliser les sprites animés et les décors, la musique etc.

Spécifications techniques[modifier | modifier le code]

  • 340 instructions polyvalentes
  • 16 sprites maxi 64 × 64 pixels (mais le stos acceptait jusqu'à 16 sprites en 128x128 en réalité mais il fallait un éditeur de sprite fait "maison" )
  • détection des collisions grâce aux « points chauds »
  • scrolling d'écran multi-fenêtres graphiques
  • multifenêtrage graphique
  • support de Neochrome et Degas Elite.
  • gestion d'icone monochrome
  • gestion des espaces mémoires
  • gestion des mémoires écrans d'affichage (pour une synchronisation des graphiques etc ...)
  • possibilité de compiler le programme avec le stos compiler
  • extension d'instruction (en anglais) créer par les fans

Lien interne[modifier | modifier le code]

  • Clickteam. Société de l'un des deux auteurs, qui continue à créer des logiciels analogues.

Lien externe[modifier | modifier le code]