STOS BASIC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
STOS BASIC
Apparu en 1988
Dernière version stable 1989 ? (2.5)
A influencé AMOS BASIC
Licence Propriétaire

STOS BASIC est un dialecte BASIC inventé en 1988 par François Lionet et Constentin Sotiropolos. À l'origine spécialisé pour l'Atari ST, c'était le premier langage dédié spécialement à la conception de jeux de type arcade.

Il permettait de contrôler le mouvement de 16 sprites animés et comportait beaucoup d'instructions spéciales dédiées au jeu, permettant entre autres de gérer les manettes de jeu, les sons, les graphismes, la musique, le tout de façon simultanée (multitâche).

Évolution[modifier | modifier le code]

En 1990, STOS Basic a été décliné pour l'Amiga sous le nom d'AMOS (apportant parmi les améliorations notable le BASIC structuré).

Spécifications techniques[modifier | modifier le code]

  • 340 instructions polyvalentes
  • 16 sprites maxi 64 × 64 pixels (mais le stos acceptait jusqu'à 16 sprites en 128x128 en réalité mais il fallait un éditeur de sprite fait "maison" )
  • détection des collisions grâce aux « points chauds »
  • scrolling d'écran multi-fenêtres graphiques
  • multifenêtrage graphique
  • support de Neochrome et Degas Elite.
  • gestion d'icone monochrome
  • gestion des espaces mémoires
  • gestion des mémoires écrans d'affichage (pour une synchronisation des graphiques etc ...)
  • possibilité de compiler le programme avec le stos compiler
  • extension d'instruction (en anglais) créer par les fans

Lien externe[modifier | modifier le code]