Robin McKinley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robin McKinley

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Robin McKinley en 2009.

Nom de naissance Jennifer Carolyn Robin McKinley
Activités Romancière, nouvelliste
Naissance 16 novembre 1952 (62 ans)
Warren, Ohio, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Fantasy, roman d’apprentissage

Œuvres principales

  • The Hero and the Crown
  • Deerskin
  • Sunshine
  • Belle

Robin McKinley, née Jennifer Carolyn Robin McKinley le 16 novembre 1952 à Warren dans l'Ohio, est un auteur américaine de fantasy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robin McKinley, fille unique, est née à Warren, dans l’Ohio ; son père était dans la marine. Elle raconte qu’elle lisait beaucoup, et qu’elle aimait se déplacer, associant chaque lieu aux livres qu’elle y avait lu. Elle étudie à Gould Academy, une école préparatoire dans le Maine, puis au Dickinson College entre 1970 et 1972. Elle travaille un peu comme traductrice. En 1975, elle obtient son diplôme au Bowdoin College, à Brunswick dans le Maine. Entre 1976 et 1977, elle est assistante de recherche. Elle travaille comme libraire, puis comme enseignante jusqu’en 1979.

En 1978, son premier roman, Belle (Beauty), est accepté par le premier éditeur auquel elle l’envoie, et elle commence une carrière d’écrivain. Elle a vécu à Boston, puis dans un élevage de chevaux dans l’est du Massachusetts où elle a fait fille d’écurie (1981–1982) ; elle travaille ensuite comme rédactrice en free-lance à Staten Island et Manhattan jusqu’en 1985 ; retourne dans le Maine, à Blue Hill. À partir de 1991 dans le Hampshire au Royaume-Uni, avec son époux l’écrivain et poète britannique Peter Dickinson ; elle pratique alors l’écriture à plein temps. Hors les livres, elle apprécie beaucoup l’opéra et les longues promenades.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Elle reçoit en 1985 la médaille Newbery pour The Hero and the Crown[1] deux ans après le Newbery Honor pour The Blue Sword. En 2004, elle obtient le prix Mythopoeic de littérature adulte avec Sunshine (en) ; en 1986, le prix World Fantasy du meilleur recueil de nouvelles avec Imaginary Lands ; en 1998, le prix Phoenix (en) (de littérature pour enfants) pour Beauty: A Retelling of the Story of Beauty and the Beast.

Elle est également sélectionnée pour le prix Locus du meilleur roman de fantasy en 1983 avec The Blue Sword, en 1985 avec The Hero and the Crown, en 1994 avec Deerskin, en 1998 avec Rose Daughter, en 2001 avec Spindle's End et en 2004 avec Sunshine, et pour celui du prix Locus du meilleur roman pour jeunes adultes en 2009 avec Chalice.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les titres donnés sont les titres originaux.

Série Damar[modifier | modifier le code]

Récits folkloriques et contes de fées[modifier | modifier le code]

  • 1978 – Belle (Beauty)
  • 1981 – The Door in the Hedge (réécriture du conte Le Bal des douze princesses)
  • 1988 – The Outlaws of Sherwood
  • 1993 – Deerskin
  • 1997 – Rose Daughter
  • 2000 – Spindle's End

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 1985 – Imaginary Lands (ISBN 978-0441366941)
  • 1992 – Rowan, illustrations Donna Ruff
  • 1996 – A Knot in the Grain and Other Stories
  • 1998 – The Stone Fey, illustrations John Clapp (réimpression des nouvelles d’Imaginary Lands)
  • 2002 – Water: Tales of Elemental Spirits, avec Peter Dickinson
  • 2003 – Sunshine
  • 2007 – Dragonhaven
  • 2008 – Chalice
  • 2009 – Fire: Tales of Elemental Spirits, avec Peter Dickinson
  • 2010 – Pegasus
  • 2013 – Shadows

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Newbery Medal and Honor Books 1922-Present », sur le site de l’American Library Association.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Robin McKinley » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]