Respiration cutanée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La respiration cutanée désigne un processus de respiration de l'organisme à travers la peau : les échanges oxygène/dioxyde de carbone notamment se font directement. Ce type de respiration complète généralement la respiration pulmonaire ou branchiale.

Certains amphibiens, comme la grenouille par exemple, sont dotés de cette faculté : pour pouvoir avoir des échanges au niveau de sa peau, elle est recouverte d'un mucus particulier. En hiver, certaines grenouilles ne respirent que de cette manière lorsqu'elles s'enfouissent sous la vase.

La perméabilité de la peau chez les êtres vivants ainsi concernés permet également la diffusion d'autres produits dans leur organisme, y compris certains produits toxiques.

Ce processus est insignifiant chez l'homme (moins de 1 % du rejet de dioxyde de carbone, et une absorption de dioxygène quasi inexistante).

Voir aussi[modifier | modifier le code]