Pollution de la vallée de la Meuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La pollution de la vallée de la Meuse est une très forte pollution atmosphérique ayant eu lieu en décembre 1930, dans la vallée de la Meuse, à proximité de Seraing (proche de Liège en Belgique).

Cette pollution, d'origine industrielle (importantes usines sidérurgiques locales), a eu pour cause de très mauvaises conditions de dispersion atmosphérique (brouillards intenses, couche d'inversion de température basse et épaisse), associées à de fortes émissions de SO2, de particules en suspension et d'aérosols divers. C'est donc un phénomène extrême de pollution acido-particulaire.

Les conséquences en furent importantes : on a relevé 60 décès (soit, pour la période de pollution, une mortalité accrue de 10,5 %, par rapport à une période normale).

Plusieurs milliers de personnes ont également présenté des problèmes respiratoires graves.

Ce phénomène historique de pollution de la vallée de la Meuse compte, avec les pollutions de Londres, observées dans les années 1950, parmi les plus graves phénomènes de pollution acido-particulaire observés.[réf. nécessaire]