Peinado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peinado
Illustration sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 5 740 m
Massif Andes
Coordonnées 26° 37′ 19″ S 68° 06′ 58″ O / -26.622, -68.11626° 37′ 19″ Sud 68° 06′ 58″ Ouest / -26.622, -68.116  
Administration
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Province Catamarca
Département Antofagasta de la Sierra
Géologie
Type Volcan gris
Activité Inconnue
Dernière éruption inconnue
Code 1505-20-
Observatoire Aucun

Géolocalisation sur la carte : Argentine

(Voir situation sur carte : Argentine)
Peinado

Le Peinado encore appelé Cerro Peinado est un stratovolcan actif d'Argentine. Il est situé dans la Puna de la province de Catamarca. Son cône volcanique presque parfait, fait de lui, avec le Lanín beaucoup moins élevé, un des plus beaux exemplaires parmi les nombreux volcans argentins.

Situation[modifier | modifier le code]

Il est situé à près de trente-cinq kilomètres au nord-est du Falso Azufre et à quelque vingt-deux kilomètres à l'est du volcan El Cóndor, dont il est séparé par la laguna amarga (« lagune amère » ou « saumâtre »). Il domine toute cette région de la Puna et sa forme caractéristique fait qu'on le voit de fort loin. Cela d'autant plus qu'il est situé à quelque trente-cinq kilomètres au sud du salar de Antofalla, dans l'axe de ce dernier.

Les énormes coulées de lave noire qui l'entourent indiquent qu'il s'agit d'un appareil volcanique aux éruptions importantes.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La région est superbe. La haute silhouette des volcans (car ils sont nombreux) dominant l'étendue du plateau, les salars, les coloris des coulées de lave, la laguna amarga de couleur vert bleue, la luminosité et la pureté de l'air, tout concourt à faire de la région un monde à part, à la fois étonnant et sujet d'émerveillement. Mais seuls d'audacieux touristes d'aventure, amateurs de sports extrêmes, particulièrement entraînés et super-équipés pourront accéder à ces régions encore fort mal connues.[non neutre] L'endroit étant inhabité, il n'y a pas de route pour y parvenir, et encore moins de possibilité d'hébergement. Quant au climat, à la rareté de l'air et à sa sècheresse, ils sont fort difficiles à supporter.

Les deux bases de départ sont Antofagasta de la Sierra loin au nord-est et Fiambalá loin au sud. Au nord de Fiambalá cependant, non loin à l'est du Paso de San Francisco, à 45 kilomètres de ce dernier sur la route nationale 60, se trouve la petite localité de La Cruta avec son poste de gendarmerie, au sein de ce qu'on appelle les vegas de San Francisco (vegas = vallées humides pourvues de végétation et fréquentées par la faune)

Liens externes[modifier | modifier le code]