Lanín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lanín
Le Lanín en 1997
Le Lanín en 1997
Géographie
Altitude 3 747 m
Massif Cordillère de Patagonie (Andes)
Coordonnées 39° 37′ 59″ S 71° 30′ 00″ O / -39.633, -71.5 ()39° 37′ 59″ Sud 71° 30′ 00″ Ouest / -39.633, -71.5 ()  
Administration
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Drapeau du Chili Chili
Province
Région
Neuquén
Araucanie
Département
Province
Huilliches
Cautín
Géologie
Type Volcan gris
Activité Endormi
Dernière éruption env. 560
Code 1507-122
Observatoire Aucun

Géolocalisation sur la carte : Chili

(Voir situation sur carte : Chili)
Lanín

Géolocalisation sur la carte : Argentine

(Voir situation sur carte : Argentine)
Lanín

Le volcan Lanín est un stratovolcan situé à la frontière entre le Chili et l'Argentine ayant une altitude de 3 747 mètres. Il fut découvert en 1782 par Basilio Villarino.

Situation[modifier | modifier le code]

Le volcan Lanín est situé au sud-est du parc Villarrica du côté chilien, et dans le parc national Lanín, province de Neuquén, du côté argentin. Près des trois quart du massif du volcan se trouve en territoire argentin. Dans ce pays il est situé plus précisément entre les lacs Paimún et Huechulafquen au sud, et le lac Tromen au nord.

Étant donné qu'il est entouré de montagnes beaucoup plus basses que lui, il est visible de vraiment très loin, par exemple des environs de Zapala et de Piedra del Águila, à près de 200 km à l'est.

Blason provincial du Neuquén[modifier | modifier le code]

Blason de la province argentine de Neuquén.

Le volcan est le symbole de la province de Neuquén. Son image stylisée fait partie du blason provincial.

Description[modifier | modifier le code]

Son ascension s'effectue généralement du côté argentin et requiert une bonne pratique de la haute montagne en raison des imposants glaciers à son sommet. Sa dernière activité recensée date du XVIIe siècle. En plus de son cratère principal d'environ 1 km de diamètre, il dispose d'un second cratère nommé Puesco sur son flanc nord-ouest.

Il est orné de grands glaciers sur sa face sud. Jusque dans les années 1980 des glaciers étaient visibles sur sa face nord, mais en ce début de XXIe siècle, ils sont presque totalement fondus.

Le Lanín est accompagné de quatre autres volcans ayant une hauteur importante : l'Arenal (1 859 m), l'Angostura, l'Escorial (1 982 m) et le Huanquihue (2 260 m).

Randonnée[modifier | modifier le code]

Le sentier de randonnée « Lagos andinos », dont le point de départ se trouve après le poste de frontière chilien Puesco, permet d'approcher la base de ce volcan.

Par ce sentier, on serpente tranquillement pendant une bonne heure dans la forêt avant d'attaquer un long raidillon qui débouche sur un large plateau de scories. Il faut ensuite traverser cette étendue offrant des points de vue sur le volcan Lanín et on aboutit au bord de la Laguna Verde.

Ceci n'est qu'une des nombreuses étapes permettant de traverser en plusieurs jours le parc et rejoindre le volcan Villarrica au Chili.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :