Parti indépendantiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec l'ancien Parti indépendantiste (1985-1990)

Parti indépendantiste

Parti actif
Logo du Parti indépendantiste
Présentation
Chef Michel Lepage
Permanence Montréal (Drapeau : Québec Québec)
Caractéristiques
Idéologie Nationalisme québécois, Indépendantisme québécois, République constitutionnelle
Couleurs bleu, blanc, vert
Représentation actuelle
Assemblée nationale
0 / 125
(41e législature)
Historique
Fondation
Candidat
Élu
Opp.
Gouv.
Oui Non Non Non

Site Web http://www.parti-independantiste.org/

Le Parti indépendantiste est un parti politique québécois prônant l'indépendance du Québec. Il a été fondé en 2008. Éric Tremblay, chef fondateur du parti a cédé la place de chef à Michel Lepage en 2011.

Le principal engagement du Parti indépendantiste est de réaliser l'indépendance du Québec et d'établir une république constitutionnelle de langue française dotée d'une constitution nationale ratifiée par le peuple. Il considère l'approche de l'étapisme prôné par le Parti québécois comme un cul-de-sac. Le Parti souhaite réaliser l'indépendance dès qu'il serait élu au gouvernement.

Le parti a fait sa meilleur performance électorale lors des élections générales du 8 décembre 2008 récoltant 0,13 % des voix.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Le Parti indépendantiste est officiellement fondé le 3 février 2008 à Montréal. Autorisé comme parti politique officiel par le DGEQ le 18 octobre 2007, les membres du parti se regroupent à Montréal et dans la Capitale Nationale. Lors de sa fondation, Éric Tremblay a été élu chef du parti tandis que Richard Gervais a été élu président du parti. Le comité exécutif a également été élu.

Le Parti indépendantiste a été créé pour faire du Québec un État indépendant aussitôt élu majoritaire à l'Assemblée, et ce, sans référendum consultatif. L'approche de la voie électorale est privilégiée ainsi que la création d'une constitution d'État indépendant. En d'autres mots, il s'agit de faire élire 63 députés à l'Assemblée nationale du Québec, déposer le projet de loi déclarant le Québec indépendant, enclencher le processus de la constitution initiale (provisoire), pour ensuite créer la constitution permanente ratifiée par le peuple.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Un bref historique de l'histoire du parti:

Assemblée de fondation du Parti indépendantiste, 3 février 2008
  • 3 février 2008 : Éric Tremblay est élu chef du PI. Le Parti indépendantiste est officiellement fondé. Le premier congrès du PI a lieu au Centre St-Pierre à Montréal. Les statuts et le logo officiel y sont adoptés. Le Comité exécutif national est élu avec Richard Gervais à sa présidence.
  • 24 février 2008 : Érik Poulin est élu président du Comité des jeunes du Parti indépendantiste. Le CJPI est officiellement fondé. Le premier congrès du CJPI a lieu à l'Église Notre-Dame-de-Jacques-Cartier, dans la Ville de Québec. Les statuts et le logo officiel y sont adoptés. Le Conseil exécutif national est élu.
  • 22 mars 2008 : deux mois après sa fondation publique, le développement du Parti indépendantiste lui permet d'annoncer sa participation aux élections partielles (mai 2008) dans les comtés de Bourget et Pointe-aux-Trembles.
  • 3 avril 2008 : Ghislain Lebel, ancien député bloquiste et ex-candidat à la direction du Parti québécois, annonce lors d'une conférence à la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal qu'il sera candidat pour le Parti indépendantiste dans le comté de Chambly aux prochaines élections.
  • 13 avril 2008 : Jean-Roch Villemaire annonce qu'il sera candidat du PI pour les élections partielles (mai 2008) dans le comté de Hull.
  • 7 septembre 2008 : le Parti indépendantiste annonce sa participation aux élections partielles de septembre 2008. Luc Duranleau est le candidat du PI dans le comté de Jean-Talon.
  • 25 septembre 2008 : Le Comité des jeunes du Parti indépendantiste dépose ses recommandations auprès de la Fédération québécoise des municipalités à propos de l'occupation du territoire québécois.
  • 11 novembre 2008 : le PI annonce sa participation aux élections générales du 8 décembre 2008[1].
  • 8 décembre 2008 : aux élections générales, le PI présentait 19 candidats sur 125.
  • 30 janvier 2009 : Le Parti indépendantiste s'oppose à la reconstitution de la bataille des plaines d'Abraham[2].
  • 3 juin 2009 : le Parti indépendantiste annonce, en conférence de presse, sa participation aux élections partielles de juin 2009. À cette occasion, Éric Tremblay, le candidat du PI dans Rivière-du-Loup, présente officiellement le candidat du Parti indépendantiste dans Marguerite-Bourgeoys, Érik Poulin, le président du Comité des jeunes du Parti indépendantiste.
  • 10 septembre 2009 : le Parti indépendantiste donne son appui officiel à l'édition 2009 du Moulin à paroles[3].

Idéologie[modifier | modifier le code]

Polémique d'extrême-droite[modifier | modifier le code]

Le Parti indépendantiste a été critiqué à quelques reprises pour avoir eu des membres associés au néo-nazisme[4]. Le Parti a d'ailleurs été comparé au Front national parce qu'un ancien responsable local prônait des principes fascistes[5]. Un article du quotidien Le Soleil a fait état d'un néo-nazi ayant infiltré une circonscription du Parti[6].

Le Parti indépendantiste a, pour sa part, vivement dénoncé toute appartenance à des groupes néo-nazis et l'organisation réfute toutes allégations d'être un parti d'extrême-droite.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Résultats électoraux du Parti indépendantiste
Élection Sièges Voix
Candidats /
Circonscriptions
en élection
Sièges
obtenus
Nombre Pourcentage
Décembre 2008 19 / 125 0 4 227 0,13 %
Septembre 2012 10 / 125 0 1 244 0,03 %

Chefs[modifier | modifier le code]

Liste des chefs du Parti indépendantiste
Chef Mandat
Éric Tremblay 2008 - 2011
Michel Lepage 2011 -

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]