Parapode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les parapodes (de para = « à côté » et podos = « pied ») sont des structures propres à la classe des polychètes (Annélides):
chaque segment (métamère) du corps de l'animal en possède une paire, en position bilatérale.

Schéma d'une coupe transversale d'un polychète. On peut observer un parapode sur la droite.
Parapodes (de Nephtys longosetosa capturés en Mer du Nord, dans les eaux de Belgique), avec soies et spicules bien visibles
Autre exemple de parapodes avec formes et structures complexes (utiles pour l'identification de l'espèce)

Anatomie fonctionnelle[modifier | modifier le code]

Chaque parapode est un appendice non articulé. Il se divise en

Les « rames »[modifier | modifier le code]

Chacune des « rames » est soutenue par un acicule qui renforce la rame et joue un rôle dans la motricité.

Chacune des rames porte :

  • un cirre (un dorsal et un ventral)
  • un mamelon sétigère sur lequel s'insère une ou plusieurs touffes de soies mobiles.
    Les mamelons sétigères sont cernés par des languettes parapodiales (deux sur le notopode, une seule sur le neuropode).

Fonctions[modifier | modifier le code]

Ils ont un rôle dans la locomotion, le creusement des galeries et leur aération, ainsi que dans la respiration et comme organe des sens.

Leurs formes peuvent être très diverses suivant les espèces, ce qui en font un des principaux éléments d'identification de l'espèce

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (fr)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]