Organe déprimogène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un organe déprimogène est un appareil inséré dans une conduite de manière à limiter l'écoulement du fluide et ainsi créer une pression différentielle de part et d'autre de cet appareil. L'application principale en est la mesure du débit du fluide, selon le théorème de Bernoulli qui met en relation la vitesse d'écoulement (et donc le débit volumique, étant donnée la section de la conduite) avec la pression différentielle. Cette application est décrite précisément par la norme ISO 5167. Parmi les organes déprimogènes on trouve la plaque à orifice ou diaphragme, le tube de Venturi et la tuyère.