Open Archival Information System

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Open Archival Information System ou OAIS (Système ouvert d'archivage d'information) est un modèle conceptuel destiné à la gestion, à l'archivage et à la préservation à long terme de documents numériques. La mise au point de l'OAIS a été pilotée par le Consultative Committee for Space Data Systems. L'OAIS est enregistré comme norme ISO sous la référence 14721:2003.

Le modèle OAIS constitue une référence décrivant dans les grandes lignes les fonctions, les responsabilités et l’organisation d’un système qui voudrait préserver de l’information, en particulier des données numériques, sur le long terme, pour en garantir l'accès à une communauté d'utilisateurs identifiés. Le long terme est défini comme suffisamment long pour être soumis à l’impact des évolutions technologiques.

Description[modifier | modifier le code]

La norme OAIS est essentiellement constituée d'un glossaire et d'une définition des principaux concepts, des responsabilités liées à la mise en place d'une archive OAIS, de deux modèles détaillés — modèle fonctionnel et modèle d'information — ; des perspectives de pérennisation et de l'interopérabilité entre les archives OAIS.

L'environnement d'un OAIS est constitué de producteurs, d'utilisateurs et de décideurs (le Management) s'échangeant de l'information. Un Paquet d'information contient les informations à archiver, à conserver ou à communiquer aux utilisateurs. Le paquet d'information contient toujours l'objet que l'on veut conserver, et les informations (métadonnées) nécessaires à sa préservation. Il en existe trois types, le paquet d'information à verser (SIP), le paquet d'information archivé (AIP) et le paquet d'information diffusé (DIP).

Le modèle fonctionnel[modifier | modifier le code]

Le modèle OAIS définit le fonctionnement de l’archive, c’est-à-dire les différentes entités fonctionnelles et la façon dont elles s’articulent entre elles. Les différentes entités sont :

  • les entrées : reçoivent les paquets d'information à verser et les transmettent au stockage ;
  • le stockage : stocke et sauvegarde les paquets d'information archivés ;
  • la gestion des données : met à disposition toutes les informations utiles au fonctionnement de l'archive ;
  • l’administration : pilote le système ;
  • la planification de la préservation : assure une veille technologique et propose les évolutions et les stratégies pour prévenir l'obsolescence ;
  • l’accès : communique les paquets d'information diffusés aux utilisateurs.

Chacune de ces entités est associée à des rôles et des fonctions et doit communiquer avec les autres sous la forme de flux de données.

Le modèle d'information[modifier | modifier le code]

Le modèle d'information définit le contenu des paquets d'information, c'est-à-dire la composition des objets (numériques ou non) destinés à être préservés, ainsi que toutes les informations nécessaires à assurer cette préservation. Ces métadonnées incluent notamment l'information permettant une représentation informatique complète et minimale de l'objet ( structure, type de données,, etc. ) ainsi que l'information servant à la pérennisation de ces structures. Ces dernières identifient l'objet, décrivent son cycle de vie dans l'archive OAIS et assurent son intégrité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]