Nikkō Onari Kaidō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Nikkō Onari kaidō (日光御成街道?) a été établi durant l'époque d'Edo comme route secondaire du Nikkō kaidō à l'usage du shogun quand il voyageait vers Nikkō Tōshō-gū. Le nom peut aussi être le Nikkō Onarimichi ou le Iwatsuki Kaidō.

Stations du Nikkō Onari Kaidō[modifier | modifier le code]

Les six stations du Nikkō Onari Kaidō, avec leur nom moderne entre parenthèses.

Tokyo[modifier | modifier le code]

1. Iwabuchi-juku (岩淵宿) (Kita)

Préfecture de Saitama[modifier | modifier le code]

2. Kawaguchi-juku (川口宿) (Kawaguchi)
3. Hatogaya-juku (鳩ヶ谷宿) (Kawaguchi)
4. Daimon-juku (大門宿) (Saitama)
5. Iwatsuki-juku (岩槻宿) (Iwatsuki-ku, Saitama)
6. Satte-juku (幸手宿) (Satte)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]