Nebelwerfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nebelwerfer
Victimes civiles polonaises du Nebelwerfer utilisée par la Wehrmacht (Photographie prise par Eugeniusz Lokajski, en août 1944)
Chargement d'un Nebelwerfer, sur le front russe, le 23 septembre 1943

Les Nebelwerfer (lanceurs de brouillard, un nom de code utilisé pour cacher la vraie nature de ces engins[1]) sont des lance-roquettes multiples montés sur trépied et tirant en rafale utilisés par l'Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale.

Développés avant le début du conflit, ils servirent au front à partir de mars 1940. Ils ressemblent beaucoup à leurs concurrents soviétiques, les Katiouchas et ceux des Alliés, les Land Mattress, et font un même bruit assourdissant.

Plusieurs sont embarqués à bord de véhicules dont des blindés français reconditionnés par le Baukommando Becker.

Caractéristiques techniques Nebelwerfer 41[modifier | modifier le code]

  • Calibre: 150 mm
  • Masse : 540 kg
  • Longueur des tubes : 1,30 mètre
  • Armement : 6 roquettes de 150mm WGr
  • Pointage azimut : 24°
  • Pointage hauteur : -5°,+ 45°
  • Vitesse initiale : 340 mètres /seconde
  • Cadence de tir : 6 fusée en 10 secondes ou 3 fois 6 fusées en 5 minutes.

Caractéristiques techniques de la roquette 150mm WGr[modifier | modifier le code]

  • Calibre : 158 mm
  • Longueur : 0,93 mètre
  • Masse de l'engin : 32 kg
  • Charge utile : 2,4 kg de trinitrotoluène
  • Portée maximale : 7060 m
  • Vitesse initiale du projectile : 342 mètres par seconde

Caractéristiques techniques de la fusée fumigène 15cm. Wurfgranate 41 WRH Nebel[modifier | modifier le code]

  • Masse de l'engin : 35 kg
  • Charge utile : 3,85 kg de fumigène

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Malgré leur nom, la « fonction fumigène » des Nebelwerfer était secondaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]