Mondeuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mondeuse N
Mondeuse
Grappe de mondeuse noire
Caractéristiques phénologiques
Débourrement comme le chasselas
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité 2ème époque, 3 semaines après le chasselas
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique À compléter
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique À compléter
Aromatique Violette,poivre blanc,fruits rouges

La mondeuse est un cépage noir de Savoie (avant la crise phylloxérique, c'était le cépage le plus important de la région), employé aussi en Bugey. Il a disparu de la région de Vichy (Auvergne) où il était encore cultivé en 1860 (voir page sur le Vignoble Vichyssois)

Caractéristique[modifier | modifier le code]

Ce cépage tardif donne, les bonnes années, un vin de garde de grande qualité, charpenté et de caractère. Avec l'âge, le vin de mondeuse prend un bouquet évoquant la violette ou la framboise, parfois la truffe.

Diffusion[modifier | modifier le code]

On le rencontre aussi en Suisse, en Italie, dans la région du Frioul-Vénétie julienne - dont il pourrait être originaire - sous le nom de Refosco, et en Yougoslavie, en Californie, en Argentine, et en Australie où il participe à des vins de type Porto.

Synonyme[modifier | modifier le code]

Le mondeuse porte aussi les noms suivants : Argilliers, Begeain, Begean, Chétuan, Chintuan, Cotillon des dames, Gascon, Grand Chétuan, Grand Picot, Gris Picot, Gros Chétuan, Gros Plant, Gros Rouge du Pays, Grosse Syrah, Gueyne, Languedoc, Maldoux, Mandouze, Marcelin, Margilien, Marlanche noire, Marsanne ronde, Marve, Maudoux, Meximieux, Molette noire, Morlanche, Mouteuse, Parcense, Persagne, Persaigne, Persanne, Pinot vache, Prossaigne, Rouget, Salanaise, Savoète, Savoyanche, Savoyange, Anne Savoie, Savoie, Savoyet, Tournarin, Tournerin et Vache tresseau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]